ne vous méprenez pas !

"POUR ALLER NI VITE, NI LENTEMENT, MAIS DROIT…"

Pour que le cri du patriarche d’Antioche(1) soit entendu et suivi d’effet, mettons fin à la prédominance des « hommes de pouvoir » sur « les hommes d’autorité »!


Stop à l’opportunisme économique ou politique!

( appel lancé récemment par le patriarche d’Antioche Sa Béatitude Ignace Joseph III Younan)

Oui! en réponse à l’appel du patriarche d’Antioche(1) nous demandant de dire « stop, à l’opportunisme économique ou politique! » pour condamner l’attitude hégémonique des occidentaux, attitude responsable entre autre de la difficulté que connaît la Syrie pour mettre en place les conditions d’un « vrai dialogue », seul moyen pour ramener la paix dans cette région et tous les environs.

Et en réponse à ces problèmes mais aussi, à d’autres difficultés du même ordre, que nous avons dans bon nombre d’autres domaines, voyons en quoi, pourquoi et comment, vouloir remplacer cette prédominance des « hommes de pouvoir » sur les « hommes d’autorité » par celle des « hommes d’autorité » sur les « hommes de pouvoir », est souhaitable et possible.

Nous verrons que nous sommes bien en présence d’un opportunisme politique ou économique » en Syrie et qu’une prédominance, dans cette région du monde et ailleurs, des « hommes de pouvoir » sur les « hommes d’autorité »; qu’il en est à l’origine et que celle des « hommes d’autorité » sur les « hommes de pouvoir » doit se substituer à elle. Déjà, à la simple évocation de cette remarque, le bien fondé de cette inversion de relation d’ordre se fait jour d’elle-même . Ce que nous n’aurons pas de mal à vérifier quand nous serons arrivés au chapitre des explications sur tous ces sujets: quand viendra le moment, un peu plus tard. Nous pourrons alors faire tous les développements que nous voudrons.

Quelle réponse donner tout suite donc à ce patriarche concernant cet opportunisme politique ou économique que les occidentaux exerceraient malencontreusement en Syrie et alentours: un simple « oui »? Un stop à l’opportunisme politique ou économique »? Une réponse verbale en bloc comme ça, qui ne se traduirait dans aucun acte?

Non, bien sûr! Car, sa demande réclame surtout à chacun de nous de faire quelque chose qui est de nous confronter à une réalité que nous savons gravissime à laquelle nous sommes tous responsables quelque part si, comme je le crois très fort, ce qui se passe là-bas vient de ce que en règle trop générale, et pas que les occidentaux mais surtout eux, les occidentaux étant prédominants sur le reste du monde même négativement, nous basons trop notre action dans la vérité; et pas assez la vérité dans notre action. Ce qui fait que chacun en occident ne se croit responsable de ce qui se passe qu’à la hauteur de la situation qu’il occupe dans la société. Et c’est faux! Car c’est loin d’être suffisant.

Et c’est en cela en attendant – me réservant de revenir sur tous ces points plus précisément une autre fois – que j’ajouterai pour nous préparer à comprendre qu’un renversement de cap et de situation, qui peut et doit en premier lieu répondre à la demande que nous fait ce patriarche, est souhaitable et possible; Et, qu’on le veuille ou non, qu’on sache que, cela ne demande pas spécialement beaucoup de moyens humains et autres pour commencer à le mettre en œuvre, et qu’il est déjà et inexorablement en marche puisqu’il suffisait d’en parler pour qu’il en soit ainsi. Rien ne l’arrêtera, ni n’empêchera de le mener à son terme.

A cette fin, persuadons-nous d’abord, qu’il n’est pas le plus petit d’entre nous qui ne puisse agir, ni rester à rien faire ou s’y prendre pour l’heure autrement que de voir, face aux responsabilités qui sont les nôtres qui que nous soyons vis-à-vis de ces difficultés, combien ce sujet d’inquiétude de peut pas être mis au second plan. Car, l’installation de cette prédominance des hommes d’autorité sur les hommes de pouvoir est entre nos mains et que tout notre avenir, celui de nos enfants en orient comme en occident en dépend.

De plus, ce qui se passe en Syrie ne peut laisser personne indifférent. Surtout quand tous nos intérêts présents et avenirs sont comme jamais en jeu. Et, s’intéresser seulement à ce qui s’y passe vraiment, c’est déjà agir. Et agir dans toute situation, commence d’abord par s’intéresser de manière véritable allant toujours dans le sens voulu correspondante à ce que le devoir et nos possibilités nous commandent de faire. Or, on n’obtient des autres que de ce qu’on obtient de soi. Souhaitons-nous bon travail donc! Mais ne vous méprenez pas sur la nature de celui qui nous attend: quand on sera devant le bouton out: « prédominance de l’homme de pouvoir sur l’homme d’autorité dépassée », il n’y aura plus qu’à appuyer dessus.

Pour ma part, croyez que je ne ménagerai pas ma peine pour développer des actions en rapport à l‘appel que nous lance le patriarche d’Antioche Younan. Tout de suite donc, je vous invite à vous rendre, premier temps sur le site de « zenit.org » (voir lien internet ci-dessous). Vous y trouverez la teneur dans tous les détails de tout ce que contient le message que ce patriarche d’Antioche adresse aux occidentaux.

Viendront ensuite sur ce blog, et une à une, les autres étapes liées à ce cheminement indispensable si on veut mettre fin à ce contexte épouvantable de prédominance « des hommes de pouvoir » sur « les hommes d’autorité » qui a conduits à des désordres en chaîne – dont nous reparlerons un peu plus tard pour en préciser la nature et la portée négative qu’on doit faire cesser – et dans lequel contexte les tenants de la classe dirigeante pour des raisons très diverses à définir nous enferment.

Exemple et seulement avec le discours dont elle nous rebat les oreilles en permanence au sujet du réchauffement climatique qui n’est pas à considérer que par rapport à tout ce qu’on nous en dit et qui en outre, ne se situe pas que sur le plan météorologique, environnemental et énergétique comme on veut nous le faire croire.

Il se situe aussi sur le plan politique, économique, social, culturel; et ce de surcroît, sur plein d’autres niveaux dont j’espère nous reparlerons très prochainement. A bientôt!

1) : zenit.org/fr/articles/stop-a-l-opportunisme-economique-ou-politique

XVMd6a357f4-6c0e-11e5-ae2f-290ccadd5e03 DESTRUCTION EN sYRIE

Auteur : Michel BAUDE

Un ami de ... "tout rare et antique savoir"... Comme tout ce que je dis et écris par ailleurs, je tiens à préciser que je n’affirme ici que ce que je pense et je crois. Qu’on ne se méprenne donc pas sur la nature de mon activité de blogueur. Elle consiste principalement à sensibiliser un lectorat aux petits détails dont les effets négatifs dans le temps sont à l'origine des grands problèmes humains parce que justement ils ont la propriété de nous échapper et de nous embarrasser à la longue - soit, parce qu'ils nécessitent des remises en cause gênantes; soit, parce qu'ils sont difficiles à mettre en évidence et à faire accepter. Si pour autant, cette activité m'oblige de m'exprimer sur un ton assuré, je tiens à préciser aussi que jamais je n'ai prétendu avoir la science infuse, et ce n’est pas ni demain ni un autre jour que je vais commencer. C’est à chacun après de réagir, ici même sur nevousméprenezpas s’il le veut, comme il l’entend, pourvu que son opinion reflète sa pensée véritable et qu’il accepte la controverse objective qui suppose une volonté de concordance de vue avec autrui

Les commentaires sont fermés.