ne vous méprenez pas !

"POUR ALLER NI VITE, NI LENTEMENT, MAIS DROIT…"


Jean-Frédéric POISSON ce matin sur LCP et SUD RADIO

9ca4f801-dab1-41b2-8b8a-24c099023ce7

ALERTE MEDIA : Jean-Frédéric POISSON simultanément sur LCP et SUD RADIO ce matin de 8 h à 8 h 30 pour parler de sa candidature à la Primaire (La nouvelle me parvient qu’après coup, mais un document vidéo est disponible fort heureusement et notamment en cliquant ici).

Cette émission est rediffusée dans la journée entre autre vers 10 h 30. Il était interrogé par Cyril Vigulier de LCP qui accueillait dans une 2 e partie de l’émission Zoé Cadiot du MIDI LIBRE et de l’Indépendant, ainsi que Pascal Jalabert de l’Alsace venus commenter les propos que Jean-Frédéric POISSON a tenu tout au long de celle-ci. 

Jean-Frédéric POISSON en a profité pour critiquer toute l’action de François Hollande dont il a qualifié le mandat présidentiel comme étant le plus mauvais de tous ceux qu’aura connu la Ve République.

Jugeant ainsi déplacée la démarche du chef de l’Etat, consistant à nous demander – à travers les déclarations qu’il a faite ce matin dans une interview qu’il a donné dans Les Echos – de faire de son bilan désastreux un satisfecit, laquelle démarche ne faisant plus aucun doute sur son intention éhontée d’être candidat en 2017.

DANS LES MÉDIAS CETTE SEMAINE

ALERTE MEDIA « J’interviens sur RTL dans l’émission « RTL vous en parle déjà » demain mercredi 6 juillet à 8h30. »

 

la vidéo ci-dessous de la matinale de Public Sénat dont j’étais l’invité le jeudi 30 juin dernier.

>> Jean-Frédéric POISSON Député des Yvelines
Président du Parti Chrétien-Démocrate
Candidat à la primaire

fait un « Bilan catastrophique de François Hollande, nécessité d’un contrat entre les musulmans de France et la France, naïveté terrible d’Alain Juppé sur l’Islam, éventualité de l’élection de Donald Trump, abrogation du mariage pour tous, nécessité de refonder l’Europe et de quitter Maastricht, terrorisme, situation des chrétiens d’Orient.. Tous ces sujets ont été abordés sans détour ! » Et remercie « tous ceux qui pourront par leurs dons contribuer à faire avancer nos convictions dans cette primaire. »

Jeudi 30 juin – Interventions à l’Assemblée nationale pour défendre les écoles libres.

Mercredi 29 juin : Invité politique du 12/13 sur radio RCJ au sujet du livre « Notre sang vaut moins cher que leur pétrole – La France à l’épreuve du Moyen-Orient ». La vidéo est accessible ici.

Lundi 27 juin – Portrait sur le site de Boulevard Voltaire : « Jean-Frédéric Poisson, un homme au supplément d’âme… » Lire l’article.

Lundi 27 juin : Invité du « café politique » pour TVFil78 dans le cadre de la pirmaire. Pour visionner l’émission, cliquez ici.

MERCI DE VOTRE SOUTIEN

JE FAIS UN DON !

DON EN LIGNE 100% SÉCURISÉ

  • Don de 20€  (6,80€ après déduction), je finance 8 exemplaires du projet
  • Don de 100€ (34€ après déduction), je finance 40 exemplaires
  • Don de 150€ (51€ après déduction), je finance 60 exemplaires
  • Don de 500€ (170€ après déduction), je finance 200 exemplaires
Pour tout don de 150 ou plus, recevez chez vous le Projet de Jean-Frédéric POISSON.
        

 


Jean-Frédéric POISSON interrogé par ClassicNews

9ca4f801-dab1-41b2-8b8a-24c099023ce7

Jean-Frédéric POISSON veut « … supprimer le Ministère de la culture, devenu Ministère de la propagande ».

Excellente proposition qui pourrait selon lui faire économiser 58 milliards d’euros aux contribuables tout en permettant à l’Etat de relancer la création artistique par les moyens qu’une telle économie pourrait dégager mécaniquement; et ce, pour les  bons effets que cela aurait sur l’économie en général tout en apportant de meilleures conditions de vie professionnelles dont pourraient enfin bénéficier les créateurs. C’en serait fini du même coup des largesses faîtes dispendieusement à un petit nombre de proches du pouvoir et dociles à la pensée unique qu’il veut nous imposer en tout temps en tout lieu. et on disait qu’il ne fallait plus attendre d’homme providentiel. Il semble qu’il doive falloir revoir de fond en comble nos positions sur la question et sur bien d’autres.      

Pour retrouver le verbatim de son interview, cliquez ici.


Jean-Frédéric POISSON « demain en première ligne à l’Assemblée »

9ca4f801-dab1-41b2-8b8a-24c099023ce7«L’Etat n’a pas à verrouiller les écoles libres! »

Demain mardi 28 juin dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale pour lutter contre l’idéologie du Gouvernement« , Jean-Frédéric POISSON ira redire « Non au coup d’Etat de Najat Vallaud Belkacem contre les écoles libres! »

« Devant la persistance idéologique de la ministre, il a déposé plus d’une dizaine d’amendements pour défendre la liberté d’éducation. [ Il sera ]demain après-midi et s’il le faut jusque tard dans la nuit pour défendre cette liberté fondamentale à valeur constitutionnelle.

Affirmant « que de l’aveu même de la ministre, aucun cas de radicalisation n’a été identifié dans ces écoles, le Gouvernement ne supporte pas le succès grandissant de cet espace de liberté que constituent les écoles hors contrat », il ajoute : Soutenez ma pétition, Vous pouvez m’aider en signant la pétition que j’ai lancée. Elle enregistre à cette heure plus de 26 000 signataires.
J’ai besoin de vous  ! Pour la signer, cliquez ici !
Merci de votre soutien, soyez convaincu de ma détermination.
S’il le faut, je saisirai le Conseil Constitutionnel. »

 

 


GPA : Jean-Frédéric POISSON A SAISI LE PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE

9ca4f801-dab1-41b2-8b8a-24c099023ce7

Ce matin sur LCP, Jean Frédéric POISSON a dénoncé l’hypocrisie du gouvernement qui refuse(1) de renforcer l’interdiction de la GPA (Gestation Par Autrui) , pendant que ceux qui la promeuvent ne sont scandaleusement inquiétés par aucune mesure administrative ou judiciaire.

A titre d’exemple, il a évoqué l’existence d’un site accessible en France, le « Canadian Medical Care » qui propose en toute impunité de communiquer « sur le prix d’une mère porteuse » avec des personnes ainsi incitées à recourir à la GPA « qui pour des raisons concrètes sont incapables de concevoir de la manière habituelle » – voir la capture d’écran d’une page de ce site .

1 – allusion aux propositions de la loi de Valérie Boyer et Philippe Gosselin qu’il a soutenu à l’Assemblée Nationale et que la gauche a rejeté aujourd’hui sous prétexte qu’elle serait interdite en France –

Jean-Frédéric POISSON a lui-même contacté l’agence Canadian Medical Care, qui lui a proposé un enfant pour 25 700 euros.

Devant une telle aberration, il a saisi le procureur de la République pour demander que « ce site internet soit interdit et que cette agence soit sanctionnée ». Il a publié à ce sujet un article dans le Parisien, et en parallèle il a lancé une pétition et aujourd’hui à 12h 30 sur l’esplanade des Invalides, avec la Manif pour Tous, les participants ont redit « [leur] opposition et [leur] détermination à poursuivre le combat. »


Jean-Frédéric POISSON à l’Assemblée Nationale bec et ongles contre la GPA

9ca4f801-dab1-41b2-8b8a-24c099023ce7ALERTE MEDIA :

– Vidéo relatant le discours tenu par Jean-Frédéric POISSON à l’Assemblée Nationale hier «contre la GPA dans le cadre des propositions de loi de Valérie Boyer et Philippe Gosselin».

– Jean Frédéric POISSON sera présent également ce soir dans « ça vous regarde, « Daech affaiblie » sur LCP ce soir / GPA

Jean-Frédéric POISSON fait le point de la situation sur son action sur ces deux graves sujets :

« Chers amis,

Hier jeudi 16 juin, dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale, s’est tenu le débat autour de deux propositions de loi visant à lutter contre la GPA (Gestation pour autrui – recours à une mère porteuse)

Retrouvez la vidéo de mon intervention en cliquant ici.

Après un débat extrêmement tendu, face au camp socialiste représenté par quelques députés seulement, le vote a été repoussé au 21 juin. Vous pourrez compter sur ma mobilisation ce jour-là !

Je vous rappelle que je serai aujourd’hui vendredi 17 juin de 19h30 à 20h30 dans l’émission « Ca vous regarde » sur La Chaîne Parlementaire (LCP) sur le thème : « Daech, un monstre aux pieds d’argile… »

Jean-Frédéric POISSON ce soir dans l’émission « Daech affaiblie »dans ça vous regarde

Merci de votre soutien !

                                                                                                                       Jean-Frédéric POISSON

MERCI DE VOTRE SOUTIEN

JE FAIS UN DON !

DON EN LIGNE 100% SÉCURISÉ

 

Suivez-moi sur Twitter !

Suivez-moi sur Facebook !


J-F POISSON, invité de la matinale de « l’Opinion »

684452fa-5766-4b8e-8f9f-3ba277243d19

Entrer une légende

ALERTE MEDIA – COMMUNICATION de Jean-Frédéric POISSON: «Je serai l’invité de la matinale de l’Opinion ce mercredi 15 juin à 8h»

Cette émission sera accessible sur le site de lopinion.fr, rediffusée sur Sud Radio et retranscrite pour le JDD.

MON PROJET

JE FAIS UN DON !

DON EN LIGNE 100% SÉCURISÉ

  • Don de 20€  (6,80€ après déduction), je finance 8 exemplaires du projet
  • Don de 100€ (34€ après déduction), je finance 40 exemplaires
  • Don de 150€ (51€ après déduction), je finance 60 exemplaires
  • Don de 500€ (170€ après déduction), je finance 200 exemplaires

Pour tout don de 150 ou plus, recevez chez vous le Projet de Jean-Frédéric POISSON.


Le PCD rejoint par l’European Christian Political Movement

JFP2-75x60(1)Jean-Frédéric POISSON: «l’European Christian Political Movement adopte à l’unanimité» sa  «proposition de résolution de lutte contre la pornographie»

« Nos partenaires européens me rejoignent dans mon combat contre la pornographie »: ainsi s’ouvre ce soir Jean Frédéric POISSON dans une lettre ci-jointe, destinée à tous ceux que les valeurs démocrates morales chrétiennes ou autres rassemblent, et qui se battent contre la pornographie dont le pouvoir se sert contre le peuple comme moyen de domination.

>>>  « On asservit plus facilement un peuple avec la pornographie qu’avec des miradors » ainsi s’exprimait Alexandre SOLJENITSYNE.

Il y a quelques semaines, je vous sollicitais afin qu’ensemble nous puissions mettre la lutte contre la pornographie au cœur de l’élection présidentielle.

Vous avez été des milliers à m’adresser votre soutien. Merci !

La lutte contre le trafic humain est au coeur des préoccupations de notre partenaire européen l’ECPM (European Christian Political Movement). Rassemblant 7 euro-députés, près de 50 députés nationaux répartis dans près de 20 pays, l’ECPM est reconnu par les instances européennes.

Ce week-end avait lieu l’Assemblée Générale de l’ECPM. Des représentants du Parti Chrétien-Démocrate ont pu porter en votre nom, ma proposition de résolution.

Elle a été adoptée à l’unanimité !
C’est avec une grande détermination que je porte aujourd’hui cet engagement au coeur des instances européennes.

C’est une belle étape franchie, grâce à vous !
Mes collaborateurs travaillent actuellement à l’organisation d’un grand colloque national à la rentrée de septembre. Dans cette perspective, je rencontrai prochainement des personnalités de renom.

Je compte encore sur votre soutien et vos dons. 
Merci  !

Jean-Frédéric POISSON
Député des Yvelines
Président du Parti Chrétien-Démocrate
Candidat à la primaire de la droite
        <<<

MON PROJET

JE FAIS UN DON !

DON EN LIGNE 100% SÉCURISÉ

  • Don de 20€  (6,80€ après déduction), je finance 8 exemplaires du projet
  • Don de 100€ (34€ après déduction), je finance 40 exemplaires
  • Don de 150€ (51€ après déduction), je finance 60 exemplaires
  • Don de 500€ (170€ après déduction), je finance 200 exemplaires
Pour tout don de 150 ou plus, recevez chez vous le Projet de Jean-Frédéric POISSON.


Jean-Frédéric POISSON : sa « Revue de presse » du 03 au 10 juin

Pour Jean-Frédéric POISSON la France doit réapprendre « les principes fondamentaux de la vie en société que sont la liberté de culte de chacun, l’égalité entre les hommes et les femmes et la fraternité au-delà de leur communauté, si elle veut « redevenir une une communauté nationale soudée autour d’une culture de référence et d’un projet commun ».

Jean-Frédéric Poisson Député des Yvelines Président du Parti Chrétien-Démocrate Candidat à la primaire 2016: «Nous sommes à la fin d’un processus entamé avec mai 68»

la France doit réapprendre « les principes fondamentaux de la vie en société que sont la liberté de culte de chacun, l’égalité entre les hommes et les femmes et la fraternité au-delà de leur communauté ».

Encore faut-il, – selon le fil conducteur que Jean frédéric POISOON a choisi d’avoir avec les français pendant les primaires 2016 – « libérer la France de mai 68 ».

A ce propos, Jean-Frédéric POISSON dans sa newletter du 12 06 hier soir, nous « invite à retrouver ci-dessous [ses] dernières actualités médias… »

Une semaine marquée :

le jeudi 9 juin, par –   [Sa] tribune sur l’Islam parue dans Valeurs actuelles.  »

le mercredi 8 juin  –  Sa  tribune sur le site d’Aleteia : « La GPA, bébé tardif de Mai 68 »

–   son intervention en tant qu’ invité politique de l’émission Parlementair sur LCP (à partir de le 38ème minute) – Sujets : la loi

Jean-Frédéric POISSON 12 06 2016 jfp-3-hd-copie

Jean -Frédéric POISSON dans sa newletter d’hier soir nous remercie de pouvoir par nos dons contribuer à faire avancer nos convictions dans cette primaire

Sapin II et les lanceurs d’alerte, les grèves, les inondations.

   –   Son  intervention sur RMC au sujet des écoles hors contrat.

–   Son   interview pour France Renaissance autour de la primaire :« L’Union Européenne ne protège pas nos frontières extérieures, n’a rien à dire sur la politique migratoire, ne défend pas la civilisation chrétienne »

le lundi 6 juin –   Son interview vidéo avec Russia Today : «Nous sommes à la fin d’un processus entamé avec mai 68» 

  Et le vendredi 3 juin  –  Son entretien avec Famille Chrétienne sur les chrétiens d’Orient : « La France manque de courage au Moyen-Orient »

Le suivre sur Twitter !
Le suivre sur Facebook !


J-F POISSON s’en prend à Najat Vallaud Belkacem


Tugdual DERVILLE et « LE TEMPS DE L’HOMME » »

Un livre de Tugdual DERVILLE sur la métapolitique au service des hommes, « de tout l’homme » et « de tous les hommes …….……Un ouvrage à ne manquer sous aucun prétexte

suite… à l’article de Eléonore de Vulpillières publié dans le FIGARO-VOX/GRAND-ENTRETIEN du 04/06/2016, concernant l’interview que lui a accordé Tugdual DERVILLE au sujet de son nouveau livre « LE TEMPS DE L’HOMME » paru chez PLON :

Propos d’un adepte de la « politique humaine »

Dans ce duel impitoyable auquel se livrent l’écologie humaine et le transhumanisme et tout le scientisme qui gravite autour, la métapolitique que Tugdual DERVILLE revendique comme moyen pour combattre « le transhumanisme » qu’il dénonce comme une évolution qui « nous entraîne dans un scénario totalitaire », suffira-t-elle en l’état?

Où comme je le pense, doit-elle quelque peu évoluer pour que l’écologie humaine apporte, les solutions qu’elle sous-tend dont les hommes, « tout l’homme, tous les hommes » ont besoin pour qu’ils reprennent tous leurs droits que des dérives du transhumanismes et autres, ce feu qui vient, saccagent un à un, jour après jour?

Tugdual DERVILLE et le courant de l’Écologie Humaine

Tugdual DERVILLE(1) est avec Gilles Hériard Dubreuil(2) et Pierre-Yves Gomez(3), un co-initiateur du mouvement « courant pour une écologie humaine » fondé il y a trois ans.

Un courant principalement caractérisé par les unités qu’il développe progressivement alvéole par alvéole dans le pays à un rythme qui devrait suivre son chemin dans un monde souvent obnubilé par le progrès, mais tellement meurtri par tout les problèmes qui se propagent partout en grande part à cause de ce que j’appelle la comédie inhumaine du pouvoir dans laquelle il est nécessaire mais aussi très difficile de rester vigilant sans s’égarer.

À écologie humaine, métapolitique humaine

Depuis ses débuts, j’ai eu la chance de loin en loin de le voir évoluer. J’ai d’ailleurs participé(4) aux premières assises qui ont eu lieu en décembre 2014 au Palais des Congrès à Montreuil dans le 93.

Pour être plus précis, j’ai animé une des cent tables rondes qui étaient organisées ce jour-là. Mais en bon naufragé volontaire multirécidiviste de naissance qui se respecte, à mi-parcours j’ai quitté le navire. Sans parler de vouloir ressembler à Jésus marchant sur les eaux, il me semble que ce ne serait pas trop demander que la métapolitique, que se reconnaît une écologie qui se veut humaine, se veuille aussi humaine…

Pour ma part, la métapolitique sera humaine lorsqu’elle intégrera pleinement qu’on prône dans notre vision de l’homme, que toutes ses potentialités ne se limitent pas à celles qu’on lui prête d’ordinaire au regard de la situation et la place qu’il occupe dans la société. C’est ainsi qu’on réunira les conditions d’une métapolitique humaine par le biais duquel on retrouvera une qualité de vie politique économique et sociale harmonieuse pour tous. Car, n’est-ce pas là et seulement là où politiquement, l’écologie humaine doit aboutir?

À écologie humaine, politique humaine

Dans cet article, Tugdual DERVILLE n’a pas son pareil pour décrire avec précision le danger que représente le transhumanisme au nom d’un progrès galvaudé et tout le scientisme inquiétant qui est derrière.

Il dénonce leur quête insensée de « toute puissance » dirigée « toujours au dépend des plus fragile », la perte de discernement qu’il nourrit sous couvert du discours humanitaire dont ils se parent.

Il fustige la tentation élitiste prométhéenne conduisant à « la déshumanisation de masse »; à un totalitarisme où « le progrès serait réservé aux sociétés opulentes », la menace imminente d’adoption de la gestation pour autrui et ses méfaits sur la personne humaine et la famille, la folie qui propage l’idée « d’homme augmenté »…

Il préconise dans son livre une écologie qui nous protège de toute ces dérives, un humanisme intégral qui doit rassembler, qui doit nous « sortir de « clivages artificiels », des « guerres des ego, des postures éphémères » et des « slogans simplificateurs.

Il prône – et c’est là que je ne suis plus trop d’accord avec lui – une écologie « métapolitique » sur l’idée que « le pouvoir politique est vain parce qu’ils seraient fondés sur ces dérives dont il ne pourrait pas nous délivrer.

Je pense que s’il tablait sur une métapolitique qui s’appuie sur une vision de l’homme sociopolitique et pas seulement socioprofessionnelle, son écologie humaine passerait par une politique humaine découlant d’une métapolitique également humaine. Et je ne concentre pas que sur lui cette remarque que je considère comme un défaut très répandu en politique.

 

 


Jean-Frédéric POISSON, sur Radio Courtoisie

PRIMAIRE – Avec nous, libérez la France !

Communiqué de la part de Jean Frédéric POISSON !

Voir dans votre navigateur

Je serai en direct sur Radio Courtoisie
ce mardi 7 juin de 18h30 à 19h30.

Au programme : mon parcours, ma candidature à la
primaire, mes actions en faveur des chrétiens d’Orient.

Ensemble, réveillons la France,
libérons nos convictions !

Jean-Frédéric POISSON

Pour écouter Radio Courtoisie : 95.6 à Paris, 100.6 dans le Calavdos, 104.5 dans l’Eure, 87.8 dans la manche, 98.8 dans la sarthe, 101.1 en Seine-Maritime.

MON PROJET

JE FAIS UN DON !

DON EN LIGNE 100% SÉCURISÉ

  • Don de 20€  (6,80€ après déduction), je finance 8 exemplaires du projet
  • Don de 100€ (34€ après déduction), je finance 40 exemplaires
  • Don de 150€ (51€ après déduction), je finance 60 exemplaires
  • Don de 500€ (170€ après déduction), je finance 200 exemplaires
Pour tout don de 150 ou plus, recevez chez vous le Projet de Jean-Frédéric POISSON.


2 images d’une même entité… ne doivent désigner qu’une seule et même chose

« 2 images d’une même entité ne doivent désigner qu’une seule et même chose, une seule et même réalité et non deux choses voire plus de différentes !».

Ce qui est souvent loin d’être le cas, concernant aussi bien ce qui se passe dans la rue que, au plus haut sommet de l’Etat.

On peut vivre de la mendicité sans être un vrai clochard, quelqu’un qui ne peut pas subvenir à ses besoins par ses propres moyens, comme on peut avoir plein de grandes qualités et se retrouver ministre sans être le plus capable voire pas du tout à ce poste.

S’il en est bien ainsi de la logique et non des faits, alors que tout va si mal, de plus en plus mal même, n’est-ce pas de ce que très – trop – souvent deux images voire beaucoup plus d’une même entité ne font pas qu’un, ou un n’est plus égal à un; mais à +100 parfois, quand ce n’est pas à moins cent selon la tête du client.

Sur les sujets du management, de la gestion des ressources humaines et ceux liés aux problèmes de gouvernance qui me tiennent particulièrement à cœur, prenons l’exemple avec tout ce qui a trait au pouvoir et à l’autorité, deux entités distinctes seulement intellectuellement qui ne sont en réalité que les deux images d’une même chose qui est « commander » et qu’on a pourtant écarté très imprudemment, dangereusement dans deux domaines séparés et en conséquence de quoi les résultats sont partout catastrophiques.

Avec cette loi Travail par exemple, quand on aura mille images de la même entité de ce que doit représenter le travail, l’emploi… on aura cent, mille réalités différentes comme autant de disparités syndicales, juridiques.

Autre exemple, c’est avec le terme d’homme de pouvoir complètement galvaudé dès l’instant où d’image qu’il est de quelqu’un de qui on attend quelque chose de précis qui relève d’une autorité, il n’est plus associé à l’image et seulement à elle,  qui est celle d’homme au pouvoir, à quelqu’un qui a un pouvoir de manière légale, mais qui se trouve associé maintenant à peu près à tout ce qu’on veut.

Car, rien n’est plus anormal de constater qu’on peut être un homme de pouvoir et n’en être investi d’aucun, et être un homme au pouvoir et n’être pas du tout un homme de pouvoir.

Ce, parce que par un certain relâchement intellectuel, le terme d’homme de pouvoir qui aurait ne conserver qu’un sens positif, a pris aussi un sens négatif si, la notion d’homme de pouvoir restait fidèlement rattachée à celle d’autorité.


Jean-Frédéric POISSON, Président de la mission d’information parlementaire sur les moyens matériels et financiers de Daech

Le PCD | Résister, Transmettre, Construire

Jean Frédéric POISSON encourage les initiatives pour aider les chrétiens…

Jean-Frédéric POISSON rencontraient hier de hauts responsables politiques et religieux syriens et chaldéens à l’Assemblée Nationale.

Afin de rendre compte du travail effectué sous son autorité concernant « les différents événements« , auxquels il est à l’origine en tant que Président de mission d’information parlementaire sur les moyens matériels et financiers de Daech, « pour appeler à la mobilisation sur la situation des chrétiens d’Orient« , Jean-Frédéric POISSON s’adressait aux françaises et aux français:

Madame, Monsieur,

Ce fut un grand honneur pour moi de recevoir, ce jeudi 2 juin à l’Assemblée Nationale, Monseigneur Audo, Cardinal d’Alep, et Monseigneur Ramzi Garmou, Evêque chaldéen d’Iran.

Monseigneur Audo a exposé la situation difficile des chrétiens de Syrie, dont plus de la moitié a fui le pays depuis 5 ans à cause des violences et de l’insécurité. Alep, qui comptait 160 000 chrétiens en 2011, en compte aujourd’hui 30 000. Il plaide pour une solution politique, pas pour une solution militaire qui aujourd’hui divise et détruit la Syrie.

Monseigneur Ramzi a quant à lui déclaré que sur 80 millions d’iraniens, il ne restait que 70 000 chrétiens aujourd’hui. En Iran, les chrétiens peuvent pratiquer leur foi dans les lieux de culte reconnus par le régime, mais tout prosélytisme est interdit, et la conversion à toute autre religion que l’Islam n’est pas autorisée. Des centres de catéchuménat sont régulièrement fermés.

Cette rencontre prolonge une série de déplacements et d’entretiens que j’ai menée ces derniers mois en faveur des chrétiens d’Orient. Ainsi, la semaine dernière, je m’entretenais personnellement avec le Grand Imam de la mosquée du Caire Al-Azhar, principal centre théologique du sunnisme dans le monde, qui a rencontré le pape à l’occasion de ce voyage en Europe. Son influence est capitale : il s’est donné pour mission de renouveler la pensée islamique pour contrer le jihadisme.

Vice-président du groupe d’études sur les chrétiens d’Orient à l’Assemblée Nationale, Président de la mission d’information parlementaire sur les moyens matériels et financiers de Daech, j’ai effectué de nombreux déplacements au Moyen-Orient et en Afrique depuis un an. Turquie, Maroc, Syrie, Liban, Egypte, Irak, Lybie… A chaque fois, j’ai rencontré des chrétiens en grande souffrance, j’ai visité des camps de réfugiés et je me suis entretenu avec des hauts responsables politiques et religieux.

J’ai aussi organisé différents événements pour appeler à la mobilisation sur la situation des chrétiens d’Orient : conférence de presse avec le patriarche orthodoxe d’Antioche, colloque sur la liberté religieuse avec l’AED, conférence du Père Boulad (Centre Culturel Jésuite d’Alexandrie) sur l’islamisme, dîners de bienfaisance et conférences.

Toutes les initiatives pour aider les chrétiens aujourd’hui sont les bienvenues. On ne peut qu’encourager les actions menées par l’Eglise, les ONG, les pouvoirs publics, les politiques, des œuvres chrétiennes. J’incite tous ceux qui le peuvent à les soutenir.

Comment ne pas voir un génocide dans ces massacres, déplacements et autres exécutions sommaires qui sont clairement une éradication des chrétiens de cette partie du monde? Si l’accueil de réfugiés doit s’envisager avec prudence et dignité, l’objectif politique ultime que nous devrions poursuivre aujourd’hui devrait être prioritairement de permettre aux chrétiens d’Orient de vivre sur leur territoire. La France ne peut rester sourde aux massacres des chrétiens d’Orient et d’Afrique. Leur protection fait partie de ses missions internationales, de sa vocation même.

Nous devons nous lever en masse pour que les chrétiens puissent vivre, vivre en paix, vivre rester chez eux.

Je m’y emploie avec détermination, avec votre soutien et vos nombreux encouragements qui sont précieux. Continuons, ensemble.

Jean-Frédéric POISSON

MERCI DE VOTRE SOUTIEN

JE FAIS UN DON !

DON EN LIGNE 100% SÉCURISÉ

  • Don de 20€  (6,80€ après déduction), je finance 8 exemplaires du projet
  • Don de 100€ (34€ après déduction), je finance 40 exemplaires
  • Don de 150€ (51€ après déduction), je finance 60 exemplaires
  • Don de 500€ (170€ après déduction), je finance 200 exemplaires

Pour tout don de 150 ou plus, recevez chez vous le Projet de Jean-Frédéric POISSON.

Le suivre sur Twitter!

Le suivre sur Twitter!


La loi El Khomri : une fausse loi Travail

L’industrie du porno en chiffres Elle rapporte plus de 50 milliards de dollars chaque année. Plus de 3000 dollars sont dépensés chaque seconde dans le monde pour de la pornographie.

1. Les quatre dimensions spatiotemporelles de l’homme : la longueur (la durée de sa vie), la largeur (son espace), la hauteur (sa place dans la société) et la profondeur (la recherche du vrai sens de la vie et de l’Histoire)                     …….                    Alors avec la loi El Khomri, attendons-nous à ce que la vie sera courte, l’espace réduit, la place dans la société misérable, et la quête  du vrai sens de la vie et de l’Histoire, elle sera absente, abolie même…

« Cette loi profitera à la classe dirigeante de la société aux dépens de tous les autres »

Si comme il se doit, on ne consent que d’exister pour vivre et non le contraire, alors cette loi est une fausse loi qui ne profiterait d’ailleurs qu’à certains aux dépends de tous les autres – soyons-en persuadés.

Comment alors peut-on, à droite de surcroît, la rejeter comme n’allant pas assez loin? Contre toute attente, c’est relativement facile à expliquer.

Avec un chômage de masse affolant qui touche toutes les classes d’âge, avec des déficits, une dette dite sociale à des sommets, et en parallèle une France socialiste très confortablement installée après 70 ans de gauchisme et de droitisme successifs, le fruit est presque mûr pour nous faire accepter – à quelques points-virgules près – que la loi El Khomri serait peut-être une bonne loi parce qu’elle permettrait à chacun d’exister. Mais cela suffit-il pour permettre à tout le monde de vivre?

Chose indéniable, – et c’est un très grand malheur dans notre monde moderne : on ne peut plus vivre sans exister.

C’est la forme tridimensionnelle – qui exclus la profondeur de l’homme, de la vie(1) – c’est là cette forme absurde qu’a pris le pouvoir qui veut ça.

Mais vivre n’a-il de raison d’être que pour exister, oh que non!

Vivre va très au-delà, – pourvu que 40 années de misère humaine, qu’il aura fallu pour en arriver à cette loi, auront suffi pour nous rendre capable de comprendre cela – car vivre pour exister au lieu d’exister pour vivre, c’est revenir au temps des esclaves!

Sinon, craignons qu’elle soit à l’origine et avant peu de temps, de beaucoup d’autres encore, et meilleures dans le genre, autrement dit le pire est à venir, si d’aventure cette loi passait dans les semaines ou les mois qui suivent.

Car, vivre pour exister, c’est vivre sous le règne de la loi qui n’est autre que la justice des hommes, une justice qui ne vaut rien ou pas grand-chose sans le rapport à Dieu.

Pendant que, exister pour vivre, c’est vivre sous le règne de la justice qui provient de la loi de Dieu, de la pensée de Dieu dont on ne connaît surtout que la Parole, de cette pensée qu’il faut aller chercher au fond de soi.

Et là, si on veut une vraie loi Travail, on aura une vraie loi Travail.

Plus encore d’être fausse, la loi El Khomri bonasse en apparence tient de la méchanceté, de méchant: qui chante mal; et ne peut être donc que les prémices à d’autres lois tout aussi injustes qui voudront nous prendre tous avec une bouchée de pain. Et ceux qui la défendent sont atteints de ce même mal.