ne vous méprenez pas !

"POUR ALLER NI VITE, NI LENTEMENT, MAIS DROIT…"

GPA : Jean-Frédéric POISSON A SAISI LE PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE


9ca4f801-dab1-41b2-8b8a-24c099023ce7

Ce matin sur LCP, Jean Frédéric POISSON a dénoncé l’hypocrisie du gouvernement qui refuse(1) de renforcer l’interdiction de la GPA (Gestation Par Autrui) , pendant que ceux qui la promeuvent ne sont scandaleusement inquiétés par aucune mesure administrative ou judiciaire.

A titre d’exemple, il a évoqué l’existence d’un site accessible en France, le « Canadian Medical Care » qui propose en toute impunité de communiquer « sur le prix d’une mère porteuse » avec des personnes ainsi incitées à recourir à la GPA « qui pour des raisons concrètes sont incapables de concevoir de la manière habituelle » – voir la capture d’écran d’une page de ce site .

1 – allusion aux propositions de la loi de Valérie Boyer et Philippe Gosselin qu’il a soutenu à l’Assemblée Nationale et que la gauche a rejeté aujourd’hui sous prétexte qu’elle serait interdite en France –

Jean-Frédéric POISSON a lui-même contacté l’agence Canadian Medical Care, qui lui a proposé un enfant pour 25 700 euros.

Devant une telle aberration, il a saisi le procureur de la République pour demander que « ce site internet soit interdit et que cette agence soit sanctionnée ». Il a publié à ce sujet un article dans le Parisien, et en parallèle il a lancé une pétition et aujourd’hui à 12h 30 sur l’esplanade des Invalides, avec la Manif pour Tous, les participants ont redit « [leur] opposition et [leur] détermination à poursuivre le combat. »

Auteur : Michel BAUDE

Un ami de ... "tout rare et antique savoir"... Comme tout ce que je dis et écris par ailleurs, je tiens à préciser que je n’affirme ici que ce que je pense et je crois. Qu’on ne se méprenne donc pas sur la nature de mon activité de blogueur. Elle consiste principalement à sensibiliser un lectorat aux petits détails dont les effets négatifs dans le temps sont à l'origine des grands problèmes humains parce que justement ils ont la propriété de nous échapper et de nous embarrasser à la longue - soit, parce qu'ils nécessitent des remises en cause gênantes; soit, parce qu'ils sont difficiles à mettre en évidence et à faire accepter. Si pour autant, cette activité m'oblige de m'exprimer sur un ton assuré, je tiens à préciser aussi que jamais je n'ai prétendu avoir la science infuse, et ce n’est pas ni demain ni un autre jour que je vais commencer. C’est à chacun après de réagir, ici même sur nevousméprenezpas s’il le veut, comme il l’entend, pourvu que son opinion reflète sa pensée véritable et qu’il accepte la controverse objective qui suppose une volonté de concordance de vue avec autrui

Les commentaires sont fermés.