ne vous méprenez pas !

"POUR ALLER NI VITE, NI LENTEMENT, MAIS DROIT…"


Avons-nous de vrais politiques au sommet de l’Etat?

006

« À quelques mois de l’élection présidentielle, l’exécutif espère capitaliser sur l’amélioration de l’économie française », Danièle GUINOT du Figaro, au service Patrimoine, Bourse « Qu’en est-il du politique au sommet de l’Etat si une économie n’est plus qu’un économisme dont ses instigateurs n’ont d’autres préoccupations que de courir après des sondages, des chiffres flatteurs, des intentions de vote favorables pour satisfaire des minorités, une élite, de ne rechercher sous couvert de progrès économiques que des résultats obtenus au moyen de véritables O.P.A faîtes sur les citoyens »Aux commandes de l’Etat, avons-nous de vrais politiques? Ou à tout le moins, se comportent-ils comme tels?

Au sommet de l’Etat, avons-nous de vrais politiques? Ou se comportent-ils à tout le moins comme tel?

Si c’était le cas, la France ne connaîtrait pas de situations dont l’Histoire ne retiendra que leur nature calamiteuse?

Que sont-ils d’autre alors? Des économistes, voire de « bons », de « vrais », ce qui ne fait pas d’eux, de bons ni de vrais  politiques, et n’est-ce pas – même dans le meilleur des cas – tout le problème? 

Les esclavagistes, les plus grands despotes étaient tous des personnages appréciés, considérés comme de « bons » économistes. A l’opposé, suffit-il d’être un excellent économiste pour faire un bon politique, plus de 40 ans d’exercice du pouvoir par les plus grands experts en la matière ont montré que non.

L’esclavagisme primaires, binaires… qu’ils avaient développés ont – – heureusement disparu mais finalement pour revenir sous les formes quelconques, tertiaires, quaternaires… actuelles qui n’en font pas moins des systèmes économiques tout aussi ravageurs.

Ils s’insinuent d’abord par un Etat providence, et ensuite par un Etat « outrecuidance ». Lequel dans un premier temps donne inconsidérément pour mieux se servir des uns contre les autres et astreindre, « mettre tout le monde au pas à sa botte » ensuite.

Qu’y aurait-il alors, de saugrenu ou d’impertinent en effet à se poser cette question et même seulement à y répondre par la négative quand l’économie se fait au dépend du social, lequel devient le faire-valoir, le bouc-émissaire de l’économique, et que nous apprenons – voir dans le Figaro Premium du 24 07 dernier -que « Stéphane Le Foll , le porte-parole du gouvernement a annoncé qu’à partir de septembre, tous les ministres se lanceront dans un tour de France des réussites en termes d’emploi, de création d’emplois, d’investissement et d’innovation» afin que indique-t-on que « à quelques mois de l’élection présidentielle, l’exécutif espère capitaliser sur l’amélioration de l’économie française »?

 « À quelques mois de l’élection présidentielle, l’exécutif espère capitaliser sur l’amélioration de l’économie française »: Quel sans-gêne ou quel aveuglement de nos dirigeants!


Les 4 causes de l’économisme et celles-ci dans leur ensemble

« large, le chemin qui conduit à la perdition ( … ) resserré, le chemin qui conduit à la vie…) » Mt 7, 13-14

Les 4 causes principales de l’économisme*:

I – La prédominance du sensible sur l’intelligible

II- L’exploitation politicienne qui la sous-tend

III- L’exploitation médiatique que le sensible et le politicien sous-tendent

IV- L’accommodation très diversifiée des populations à cette prédominance du sensible sur l’intelligible

Les causes de l’économisme dans leur ensemble:

L’absence quasiment de toute hiérarchie intelligible des faits: l’importance de ceux-ci ne sont vus essentiellement que sous l’angle du sensible… Et l’économisme dans lequel ce contre-sens hiérarchique nous dirige n’est pas une bonne voie. Ce qu’il est, le cheminement dont il provient, ses effets négatifs dans le temps, le marasme de type involutif qui en résulte le prouvent. Il n’est pas la voie qui conduit à l’intelligible, seul vecteur d’action digne de ce nom: qui implique la hiérarchie des faits sans laquelle il devient impossible d’écouter et d’aviser correctement pour agir de même correctement…

«Le travail, le travail, le travail disait Nicolas Sarkozy?» Et bien! Le travail, le voilà! Celui donc qui voue le sensible pour l’intelligible et non celui qui voue l’intelligible pour le sensible.

Car évidemment – le sensible a sa place. Mais, le sensible pour le sensible, non! Et l’intelligible pour le sensible, encore moins!

«(…). Si tu sépares ce qui est précieux de ce qui est méprisable, tu seras comme ma propre bouche. C’est eux qui reviendront vers toi, et non pas toi qui reviendras vers eux.» Jr 15,19

  • Économisme* : mot désignant ici le système économique actuel caractérisé, soit par excès soit par défaut, par l’exagération des mesures qu’elle prône, décide.

Lire la suite


Le père Jacques Hamel, martyr aussi de « l’économisme »

XVMa734d666-5365-11e6-a20c-224ef47bd2b0

«Le père Jacques Hamel, martyr du fanatisme et des lâchetés politiques» , mais aussi et plus précisément encore de « l’économisme » aveugle auquel plus de 40 ans de socialisme déboussolé a conduit. Ce, de par une certaine déliquescence de la cohésion sociale due à la vision qui est la sienne, et qui ne prend plus, pas ou trop peu en compte tous les critères de l’homme dans toute la plénitude de ses composantes et par quoi, chemin faisant, l’économie est devenue insensiblement – et entre autres désordres, dérèglements qu’on lui doit – le terreau du terrorisme.

C’est ainsi que pendant plus de 40 ans de socialisme, dont les socialistes eux-mêmes ne veulent plus, la politique aura eu la particularité de ne voir surtout l’humain que dans la dimension socio-économique et professionnelle dans laquelle l’économie a fini par enfermer le social, entraînant du même coup un quasi abandon du politique au profit de l’économie.

En grande part et ce parce que, le socialisme ne voulant plus voir en politique l’économie comme moyen pour le social ni le social comme but pour l’économie, après avoir longtemps dogmatisé… le social, il a fini par le renier, le dénaturer et c’est à croire par et pour le mettre au second plan, sinon le détruire…

 


Terrorisme et Economisme: l’ennemi et le problème

« Il faut nommer l’ennemi » avons-nous enfin convenu d’admettre. Qu’on admette alors qu’il faille aussi nommer le problème!

Sur notre sol, le terrorisme a monté d’un cran et non des moindres. Cette fois les chrétiens ont été la cible du terrorisme, dont un prêtre et cela s’est passé dans une église en pleine célébration de la messe. La France, il y a de quoi,  est en émoi.. Réaction bien compréhensible alors dans les médias, sur internet, consternation et explosion de la colère sont partout. Que ce soit dans les médias alternatifs ou non, les déclarations, les discours sans plus aucuns détours, voire musclés, guerriers vont bon train.

Dans tous les sens du terme, une économie qui nourrit une partie de la société et en affame une autre n’est pas de l’économie: elle n’est qu’un économisme…

Plus de doute donc, l’ennemi, c’est le terrorisme: et c’est lui frontalement. Mais – sinon l’ennemi et à fortiori frontalement – le problème et là transversal, n’est-ce pas par ailleurs l’économisme, cette conception de l’économie qui ne veut pas pour le politique que l’économie soit un moyen et le social un but.

Bien sûr que si, puisque, avec cette conception-là, tout ce qui est vecteur de ressource financière est mis au même niveau et que la réussite sociale et autre qu’elle engendre n’a plus de réalité qu’à travers une vision positiviste et fausse du profit. Pour ne parler que de l’aspect socio-économique de l’économisme. Abstraction faite donc de toute la dimension socio-éducative, culturelle, politique… Ce qui nous donne une notion parcellaire de la réalité qui la réduit à des critères anthropologiques exclusivement économiques et assimilés; et tout compte fait économiste… qui a donné par ailleurs naissance à des termes comme « méritocratie » aussi hideux du point de vue sémantique que du point de vue sociologique.

Dans ces conditions, comment s’étonner qu’on se soit montrés capables d’avoir pu instaurer un mariage pour tous et qu’on ne l’est pas été pour instaurer une économie pour tous… Comment s’étonner alors qu’on est su nommer l’ennemi concernant le terrorisme, l’immixtion et la prolifération de l’islamisme radical dans… notre quotidien et qu’on n’est pas su nommer seulement l’erreur qu’on doit à plus de 40 ans de socialisme qui a laissé l’un et l’autre « prospérer » dont les socialistes eux-mêmes ne veulent plus?

Il y a là un grand désordre qu’il faudra sans plus tarder tirer au clair… Car l’action, l’action – on ne parle plus que de ça : « l’heure n’est plus au débat » nous-est-il dit avec raison, mais qu’est-ce que l’action si nous ne sommes pas en mesure d’aviser correctement pour décider de ce qu’elle doit être en totalité parce que préalablement nous n’avons pas pris le recul nécessaire pour écouter la réalité avec toute la rigueur qui convient? L’actualité politique ne manque pourtant pas de nous donner des exemples tous les jours d’un tel désordre comme j’espère hélas en faire part prochainement…


« Soutenez la famille du Père Hamel et le diocèse de Rouen »

 LETTRE DE Stéphane DUTE adressée à L'archevêque de ROEN : "Monseigneur, Soyez assuré de nos prières, en ce jour de deuil pour votre diocèse, pour la France et pour l'ensemble du monde civilisé. Il nous semble que cette prière de Charles de Foucauld, martyr lui aussi, pouvait aider votre diocèse à rester centré sur l’essentiel, comme l’aurait sans doute souhaité le Père Jacques Hamel. Cet essentiel qui est notre Dieu et notre Père. Alors nous vous offrons nos prières.Bonjour Michel, Le Père Jacques Hamel, assassiné dans son église le 26 juillet 2016, alors qu'il disait la messe, nous a montré à tous ce qu'être chrétien voulait dire :être prêt à Le suivre jusqu'à la Croix.Le moment de réfléchir à comment cela est possible dans un pays comme la France viendra sans doute. Rapidement.Mais en ce jour de deuil, alors que martyrs et criminels se retrouvent ensemble, face au Père, nous pensons aux familles, et en premier lieu à celle duPère Jacques Hamel. Nous pensons également au diocèse de Rouen, dont l'archevêque, Monseigneur Dominique Lebrun était au JMJ de Cracovie quand le crime fut commis, et dont vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse.Nous prions pour toutes les victimes de la folie humaine, et remettrons notre prière à Monseigneur Dominique Lebrun.Soutenez la famille du Père Hamel et le diocèse de Rouen


LETTRE DE Stéphane DUTE adressée à L’archevêque de ROEN : « Monseigneur, Soyez assuré de nos prières, en ce jour de deuil pour votre diocèse, pour la France et pour l’ensemble du monde civilisé. Il nous semble que cette prière de Charles de Foucauld, martyr lui aussi, pouvait aider votre diocèse à rester centré sur l’essentiel, comme l’aurait sans doute souhaité le Père Jacques Hamel. Cet essentiel qui est notre Dieu et notre Père. Alors nous vous offrons nos prières.Bonjour Michel, Le Père Jacques Hamel, assassiné dans son église le 26 juillet 2016, alors qu’il disait la messe, nous a montré à tous ce qu’être chrétien voulait dire :être prêt à Le suivre jusqu’à la Croix.Le moment de réfléchir à comment cela est possible dans un pays comme la France viendra sans doute. Rapidement.Mais en ce jour de deuil, alors que martyrs et criminels se retrouvent ensemble, face au Père, nous pensons aux familles, et en premier lieu à celle duPère Jacques Hamel. Nous pensons également au diocèse de Rouen, dont l’archevêque, Monseigneur Dominique Lebrun était au JMJ de Cracovie quand le crime fut commis, et dont vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse.Nous prions pour toutes les victimes de la folie humaine, et remettrons notre prière à Monseigneur Dominique Lebrun.Soutenez la famille du Père Hamel et le diocèse de Rouen

Suite à l’odieux attentat perpétré hier à l’arme blanche par des djihadistes islamistes dans l’église de Saint Etienne-du-Rouvray en Seine Maritime, « Stéphane Duté et toute l’équipe de CitizenGO » appellent toute personne à apporter son soutien à la famille du père Hamel et au diocèse de Rouen. Son message est le suivant : « Le Père Jacques Hamel, assassiné dans son église le 26 juillet 2016, alors qu’il disait la messe, nous a montré à tous ce qu’être chrétien voulait dire :être prêt à Le suivre jusqu’à la Croix.Le moment de réfléchir à comment cela est possible dans un pays comme la France viendra sans doute. Rapidement.Mais en ce jour de deuil, alors que martyrs et criminels se retrouvent ensemble, face au Père, nous pensons aux familles, et en premier lieu à celle du Père Jacques Hamel. Nous pensons également au diocèse de Rouen, dont l’archevêque, Monseigneur Dominique Lebrun était au JMJ de Cracovie quand le crime fut commis, et dont vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse.Nous prions pour toutes les victimes de la folie humaine, et remettrons notre prière à Monseigneur Dominique Lebrun.  Soutenez la famille du Père Hamel et le diocèse de Rouen »

> Monseigneur Lebrun [ en appui à cette démarche de soutien],

« Soyez assuré de nos prières, en ce jour de deuil pour votre diocèse, pour la France et pour l’ensemble du monde civilisé.

Il nous semble que cette prière de Charles de Foucauld, martyr lui aussi, pouvait aider votre diocèse à rester centré sur l’essentiel, comme l’aurait sans doute souhaité le Père Jacques Hamel. Cet essentiel qui est notre Dieu et notre Père.

Alors nous vous offrons nos prières.

Mon Père Je m’abandonne à toi.

Fais de moi ce qu’il te plaira.

Quoique tu fasses de moi, je te remercie.

Je suis prêt à tout, j’accepte tout.

Pourvu que ta volonté se fasse en moi et en toutes tes créatures,

Je ne désire rien d’autre mon Dieu.

Je remets ma vie entre tes mains.

Je te la donne, mon Dieu, avec tout l’amour de mon cœur

Parce que je t’aime,

Et que ce m’est un besoin d’amour de me donner,

De me remettre entre tes mains sans mesure

Avec une infinie confiance, Car tu es mon Père. »

Ci-dessous : COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE ARCHEVÊQUE DE ROUEN SUITE A LA PRISE D’OTAGES DE SAINT-ETIENNE-DU-ROUVRAY

 

COMMUNIQUE DE PRESSE DE ARCHEVÊQUE DE ROUEN SUITE A LA PRISE D’OTAGES DE SAINT-ETIENNE-DU-ROUVRAY « De Cracovie, j’apprends la tuerie advenue ce matin à l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray. Elle fait trois victimes : le prêtre, le Père Jacques Hamel, 84 ans, et les auteurs de l’assassinat. Trois autres personnes sont blessées dont une très grièvement. Je crie vers Dieu, avec tous les hommes de bonne volonté. J’ose inviter les non-croyants à s’unir à ce cri ! Avec les jeunes des JMJ, nous prions comme nous avons prié autour de la tombe du Père Popielusko à Varsovie, assassiné sous le régime communiste. Le vicaire général, le Père Philippe Maheut, est sur place depuis les premiers moments. Je serai dès ce soir dans mon diocèse auprès des familles et de la communauté paroissiale très choquée. L’Eglise catholique ne peut prendre d’autres armes que la prière et la fraternité entre les hommes. Je laisse ici des centaines de jeunes qui sont l’avenir de l’humanité, la vraie. Je leur demande de ne pas baisser les bras devant les violences et de devenir des apôtres de la civilisation de l’amour. » « Soyons nombreux à apporter notre soutien à la famille du Père Hamel et au diocèse de Rouen »
« De Cracovie, j’apprends la tuerie advenue ce matin à l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray. Elle fait trois victimes : le prêtre, le Père Jacques Hamel, 84 ans, et les auteurs de l’assassinat. Trois autres personnes sont blessées dont une très grièvement. Je crie vers Dieu, avec tous les hommes de bonne volonté. J’ose inviter les non-croyants à s’unir à ce cri ! Avec les jeunes des JMJ, nous prions comme nous avons prié autour de la tombe du Père Popielusko à Varsovie, assassiné sous le régime communiste. Le vicaire général, le Père Philippe Maheut, est sur place depuis les premiers moments. Je serai dès ce soir dans mon diocèse auprès des familles et de la communauté paroissiale très choquée. L’Eglise catholique ne peut prendre d’autres armes que la prière et la fraternité entre les hommes. Je laisse ici des centaines de jeunes qui sont l’avenir de l’humanité, la vraie. Je leur demande de ne pas baisser les bras devant les violences et de devenir des apôtres de la civilisation de l’amour. » « Soyons nombreux à apporter notre soutien à la famille du Père Hamel et au diocèse de Rouen »


Les médias… vecteurs de propagande de Daech!

Jean-Frédéric POISSON après son entrevue avec des parlementaires et à ses côtés de Kader Arif et Claude Bartolone à qui il a remis son rapport. "Le matin même à 7h40 sur RMC, j'ai commenté certaines conclusions de ce rapport : retrouvez mon intervention en cliquant sur le lien suivant:    http://rmc.bfmtv.com/emission/nous-sommes-surpris-par-la-legerete-avec-laquelle-les-operateurs-de-reseaux-sociaux-apprehendent-le-terrorisme-1008472.html

Jean-Frédéric POISSON après son entrevue avec des parlementaires et à ses côtés de Kader Arif et Claude Bartolone à qui il a remis son rapport. « Le matin même à 7h40 sur RMC, j’ai commenté certaines conclusions de ce rapport : retrouvez mon intervention en cliquant sur le lien suivant: http://rmc.bfmtv.com/emission/nous-sommes-surpris-par-la-legerete-avec-laquelle-les-operateurs-de-reseaux-sociaux-apprehendent-le-terrorisme-1008472.html

Jean-Frédéric POISSON Président de la commission chargée de combattre ...........les moyens de Daech.     "Aujourd’hui mercredi 20 juillet, j’ai remis, avec le rapporteur Kader Arif, le rapport de la mission d’information sur les moyens de Daech que j’ai présidée à M. Claude Bartolone, Président de l’Assemblée nationale."Le rapport est accessible sur le lien suivant : http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-info/i3964-tI.asp

Jean-Frédéric POISSON Président de la commission chargée de combattre ………..les moyens de Daech. « Aujourd’hui mercredi 20 juillet, j’ai remis, avec le rapporteur Kader Arif, le rapport de la mission d’information sur les moyens de Daech que j’ai présidée à M. Claude Bartolone, Président de l’Assemblée nationale. »Le rapport est accessible sur le lien suivant :
http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-info/i3964-tI.asp

Concernant les moyens de Daech, Jean-Frédéric POISSON président de la commission chargée de les dénoncer et de faire des propositions pour y mettre fin, a rendu public quelques « Conclusions du rapport qu’il a remis à ce sujet hier à Claude Bartolone le Président de l’Assemblée nationale.

Parmi celles-ci, Jean-Frédéric POISSON alerte les pouvoirs public sur le manque cruel de personnel « affecté[…] à la surveillance et la suppression des comptes signalés sur les réseaux sociaux  » liés au terrorisme, et met clairement en cause « La manière dont les médias relaient les attentats » laquelle selon lui « doit également être abordée, pour qu’ils ne soient pas vecteurs de propagande pour Daech ». En l’occurrence, il trouve « …intolérable qu’un journal francilien ait fait sa Une il y a quelques jours en présentant le tueur de Nice souriant, bronzé, presque sympathique ! »

« La guerre – qu’on peut désormais nommer comme tel sans que le propos soit considéré comme exagéré ou outrancier – n’est pas finie… », met-il chacun en demeure de bien se garder d’oublier .


Appel à soutenir le Pr Henri Joyeux

006

Accès à la vidéo concernant l’action reprochée au Dr Joyeux, après inscription à « santenutrition@sante-nature-innovation.f  » (pas d’autre lien possible tout de suite pour y accéder). Merci de faire circuler cette alerte autour de vous, nous est-il demandé! Jean-Marc Dupuis appelle à un soulèvement général de la population pour défendre le Pr Henri Joyeux injustement radié de l’Ordre des Médecins… « Soutenez-le. Défendez-le. Le simple fait de vous inscrire à sa lettre, ce qui ne vous coûtera rien et ne fera que vous aider à être en meilleure santé. Mais ce sera un signe concret pour lui et pour le monde que les patients et les Français savent eux aussi se mobiliser quand c’est nécessaire », tient-il à préciser

Jean-Marc Dupuis, journaliste à « Sante Nature Innovation » <santenutrition@sante-nature-innovation.fr>,appelle à soutenir le professeur Joyeux, le célèbre cancérologue qui a été injustement radié de l’Ordre des médecins.  Ci-dessous est joint le document très détaillé de la situation que ce journaliste diffuse dans sa newsletter d’aujourd’hui :

Source : La Lettre Santé Nature Innovation par Jean-Marc Dupuis
est un service d’information gratuit sur la santé, la nutrition et le bien-être.

La police de la santé se déchaîne !

Chère lectrice, cher lecteur,

La police de la santé se déchaîne !

Cette fois, elle s’en prend au Pr Henri Joyeux, une sommité de la médecine et un grand ami de la santé naturelle !!

Vous connaissez forcément le Pr Joyeux.

C’est lui qui a révélé au grand public le scandale de la pénurie de vaccins DT-Polio.

Il a réuni plus d’un million de signatures [1] à sa pétition appelant au retour de ce vaccin obligatoire – et pourtant en rupture de stock depuis bientôt deux ans.

Grâce à lui, l’affaire a fait la une des journaux en juillet 2015. Les autorités et les laboratoires ont été mis face à leurs responsabilités.

La ministre de la Santé Marisol Touraine a reconnu officiellement en janvier 2016 une « situation préoccupante s’agissant de l’approvisionnement de certains vaccins essentiels« . [2]

Et elle a appelé les laboratoires à remédier au plus vite à cette pénurie, sous peine de sanctions.

Le Pr Henri Joyeux radié de l’Ordre des médecins

Pourtant, le lundi 11 juillet 2016, à la surprise générale, le Pr Henri Joyeux a été radié de l’Ordre des médecins.

C’est une très grave sanction disciplinaire. A compter du 1er décembre, il n’aura plus le droit de pratiquer la médecine, ni même de se prévaloir de son titre de « docteur ».

Le « crime » qui lui est reproché ?

Habituellement, quand un médecin est ainsi exclu, c’est qu’il a tué des patients volontairementcomme le Dr Bonnemaison. [3] Manqué des opérations au point de laisser ses malades invalides à vie. Commis de graves erreurs médicales.

Pourtant, le Pr Henri Joyeux n’a rien fait de tout cela.

L’Ordre des médecins lui reproche d’avoir tenu, dans la pétition pour le retour du vaccin DT-Polio, « un discours non-scientifique qui porte atteinte à la profession et qui peut être dangereux pour la population parce qu’il s’agirait de discréditer le mécanisme de vaccination préventive ».

C’est le comble de l’absurde : le Pr Henri Joyeux se démène pour le retour d’un vaccin obligatoire.

Mais comme il met en cause le « super-vaccin » de remplacement (l’Infanrix Hexa), qui est bourré d’aluminium, d’antibiotiques, contient le vaccin contre l’hépatite B, et coûte 7 fois plus cher que le classique DT-Polio, il est accusé de « discréditer » la vaccination et de mettre en danger la population !!

Le conseil de l’Ordre des médecins n’a rien compris

Le conseil de l’Ordre des médecins n’a rien compris.

Informer les patients est un des devoirs fondamentaux des médecins. C’est inscrit dans le serment d’Hippocrate. Le Pr Henri Joyeux a fait son devoir !

Alerter sur les dangers d’un vaccin facultatif comme l’Infanrix Hexa ne revient pas à remettre en cause tous les vaccins, et encore moins à menacer la population.

Rappelons que même un vaccin comme le BCG (tuberculose), qui était obligatoire en France jusqu’en 2007, n’est pas forcément justifié. Depuis qu’il n’est plus obligatoire, on n’observe aucune augmentation du nombre de tuberculoses en France ! [4]

Les vaccins ne sont pas, jusqu’à nouvel ordre, comme les vaches sacrées en Inde, une catégorie d’objets collectivement protégés.

On peut en critiquer un, et en recommander un autre.

C’est ce qu’a fait le Pr Henri Joyeux. Cela ne mérite pas qu’il soit déchu de son titre de médecin, ni interdit d’exercer.

Le débat scientifique sanctionné en France par les autorités

Quant aux accusations d’avoir tenu des propos non-scientifiques sur les dangers de l’Infanrix Hexa, cela ne tient pas.

Les données scientifiques sur l’aluminium contenu dans les vaccins montrent au contraire qu’il existe un risque probable. L’aluminium est un neurotoxique reconnu, il suffit d’ouvrir le premier manuel de médecine venu pour le savoir. [5] Comment prétendre être sûr que l’aluminium dans les vaccins des nourrissons sont sans danger ???

La vérité, c’est que les vaccinations multiples et systématiques pourraient parfaitement être une cause de l’augmentation des maladies auto-immunes.

Le sujet vient encore de faire l’objet d’une grande publication scientifique dans la revue médicale « Frontiers in Immunology », publiée en avril 2016 ! [6]

Comment prétendre que le débat est clos ? Comment sanctionner un professeur de médecine pour avoir alerté le public sur cette question, en l’accusant de n’être pas scientifique ??

La vaccination est un acte médical qui, comme tous les actes médicaux, présente des avantages… et des risques.

Si le nourrisson n’a, par exemple, aucun risque d’attraper l’hépatite B, il n’est scientifiquement pas justifié de lui faire courir le risque de la vaccination de l’hépatite B, aussi faible soit-il !! [7]

Qui veut faire taire le Pr Joyeux ?

Cancérologue de renom, le Pr Henri Joyeux a opéré des milliers de malades. Il a derrière lui une carrière médicale de près de 50 ans dans un des plus grands centres de chirurgie de pointe en France, le Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier.

C’est un des médecins les plus connus et les plus courageux de notre pays. Et c’est certainement celui qui a aidé le plus grand nombre de patients de façon bénévole.

Il est l’auteur de vingt-sept livres sur la médecine [8], d’une lettre d’information suivie par plus de 600 000 personnes [9], et de conférences quasi chaque semaine, aux quatre coins de la France, où il intervient toujours à titre gratuit.

Le Pr Henri Joyeux a aidé des centaines de milliers de patients à aller mieux grâce à un mode de vie sain. Rien que son dernier livre « Changez d’alimentation » a permis à plus de 300 000 lecteurs de comprendre les méfaits des produits laitiers issus de la vache, des cuissons à haute température, du manque de légumes biologiques dans l’alimentation.

Il passe régulièrement à la radio, à la télévision.

Sans lui, la France en serait encore au Moyen-Âge de la nutrition. Il a mis en garde les femmes contre les dangers des hormones à haute dose, qui donnent des cancers.

Ce médecin est un héros.

Mais il est victime d’une cabale. Avant de reconnaître qu’il avait raison sur la pénurie de vaccin, la ministre Marisol Touraine l’avait accusé d’avoir « pris des positions rétrogrades sur toute une série de sujets« .

En clair, elle lui reproche de ne pas partager toutes les idées de l’actuel gouvernement, sur les sujets de société (la famille, essentiellement).

Cela expliquerait la sévérité de la sanction. Cela expliquerait pourquoi le Pr Joyeux a été radié de l’Ordre des Médecins tandis que tant de ses confrères peuvent prendre des positions non-scientifiques sur des sujets graves, qui font des morts (pensons à ceux qui ont autorisé le Vioxx, le Médiator, l’Avandia, le Buflomédil, les statines, la pilule de 3e et 4e génération, sur des bases scientifiques erronées) sans être inquiétés.

Soutenir le Pr Henri Joyeux

Vous et moi n’avons pas le droit de laisser faire ça. Non seulement il s’agit d’une erreur judiciaire, apparemment commise de façon volontaire.

Mais à travers le Pr Joyeux, c’est la raison scientifique qui est attaquée, ainsi que la liberté de penséela liberté d’expression, et le devoir des médecins d’alerter les patients en cas de danger.

Il s’agit donc d’une situation très rare, et particulièrement grave, de quadruple atteinte à des principes fondamentaux de justice dans notre pays.

Il faut un soulèvement général de la population pour défendre le Pr Henri Joyeux. A ce stade, ce n’est plus une question de vaccin, ni même de médecine, c’EST une question de résistance à une forme de dictature qui risque de s’installer, si nous ne faisons rien.

C’est pourquoi j’en appelle à tous pour agir concrètement aujourd’hui, par une des actions ou plusieurs des actions suivantes.

La première est d’ajouter votre nom à sa lettre d’information en signe de soutien et de solidarité. C’est gratuit. La lettre du Pr Henri Joyeux est une référence en France. Il est très rare qu’un grand médecin se donne ainsi le mal de partager son expérience et son savoir librement. Le Pr Joyeux le fait, profitez en ! Il n’y en a pas d’autre, à ma connaissance, en France, qui fasse un tel travail. Et plus il aura de lecteurs, qui relayeront ses messages, plus fort sera son contre-pouvoir, sa capacité de résistance face aux autorités, qui ne peuvent pas (encore) empêcher ça.

La seconde est bien sûr de signer la pétition du Pr Joyeux, ou de recueillir des signatures supplémentaires autour de vous si vous l’avez déjà fait. Envoyez le lien à vos amis, votre famille, vos collègues. Expliquez leur l’urgence de signer !! Le problème du DT-Polio n’est pas encore réglé !! Les autorités médicales ont sanctionné le Pr Henri Joyeux, mais les laboratoires pharmaceutiques, eux, qui ont créé la pénurie, continuent tranquillement à encaisser le produit des ventes de l’Infanrix Hexa, et à mettre de l’aluminium dans le corps de tous les nourrissons qui naissent en France (et ailleurs).

Enfin, si vous le pouvez, et surtout si vous êtes médecin, manifestez-vous auprès de l’Ordre des Médecins dont voici les coordonnées ci-dessous.

Dr Patrick Bouet

Président du conseil national de l’Ordre des médecins

180, bd Haussmann

75389 PARIS Cedex 08

E-mail : conseil-national@cn.medecin.fr

Compte twitter : @Bouetp

Le Pr Henri Joyeux va faire appel de cette décision. C’est l’homme le plus combatif que je connaisse, et il ne manque pas de courage.

Néanmoins, toute manifestation de soutien, toute marque de sympathie, seront bienvenues dans ce moment forcément difficile même pour un homme de sa stature.

Soutenez-le. Défendez-le. Le simple fait de vous inscrire à sa lettre, ce qui ne vous coûtera rien et ne fera que vous aider à être en meilleure santé. Mais ce sera un signe concret pour lui et pour le monde que les patients et les Français savent eux aussi se mobiliser quand c’est nécessaire.

Il a tant fait pour les malades, les patients. Peut-être avez-vous vous même bénéficié de ses conseils. Aujourd’hui, c’est à notre tour d’agir. Un petit geste aussi simple que signer sa pétition ou vous inscrire à sa lettre d’information fera un grand effet, surtout si nous sommes des dizaines de milliers à joindre nos forces.

En vous remerciant.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis

******************************

Si vous n’êtes pas encore abonné à La Lettre Santé Nature Innovation et que vous souhaitez vous aussi la recevoir gratuitement,

******************************

Pour être sûr de bien recevoir La Lettre Santé Nature Innovation sans qu’elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante.

******************************

Sources:

[1] Vaccin obligatoire : les Français piégés par la loi et les laboratoires !

[2] Vaccins: un grand débat pour rassurer les Français avant une possible réforme

[3] L’ex-docteur Bonnemaison : «Pendant quatre ans, ils m’ont fait vivre un enfer»

[4] Les cas de tuberculose dont fait état la presse concernent les migrants et les malades du Sida. Ils ne sont pas causés par la baisse de la vaccination par le BCG : L’InVS publie les données 2010 de surveillance de la tuberculose

[5] Aluminum vaccine adjuvants: are they safe?

[6] The Autoimmune Ecology

[7] Evolution of multiple sclerosis in France since the beginning of hepatitis B vaccination.

[8] Professeur Joyeux : Tous les livres

[9] Recevez gratuitement chaque semaine la Lettre du Professeur Joyeux.

******************************

Les informations de cette lettre d’information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d’information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

La Lettre Santé Nature Innovation est un service d’information gratuit de Santé Nature Innovation (SNI Editions).
Pour toute question, rendez-vous ici.

Service courrier : Sercogest, 44 avenue de la Marne, 59290 Wasquehal – France

******************************

Vous recevez ce message à l’adressecar vous avez souscrit à La Lettre Santé Nature Innovation. Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d’information gratuite sur la santé naturelle, rendez-vous sur notre page de désinscription.