ne vous méprenez pas !

"POUR ALLER NI VITE, NI LENTEMENT, MAIS DROIT…"


Les médias… vecteurs de propagande de Daech!

Jean-Frédéric POISSON après son entrevue avec des parlementaires et à ses côtés de Kader Arif et Claude Bartolone à qui il a remis son rapport. "Le matin même à 7h40 sur RMC, j'ai commenté certaines conclusions de ce rapport : retrouvez mon intervention en cliquant sur le lien suivant:    http://rmc.bfmtv.com/emission/nous-sommes-surpris-par-la-legerete-avec-laquelle-les-operateurs-de-reseaux-sociaux-apprehendent-le-terrorisme-1008472.html

Jean-Frédéric POISSON après son entrevue avec des parlementaires et à ses côtés de Kader Arif et Claude Bartolone à qui il a remis son rapport. « Le matin même à 7h40 sur RMC, j’ai commenté certaines conclusions de ce rapport : retrouvez mon intervention en cliquant sur le lien suivant: http://rmc.bfmtv.com/emission/nous-sommes-surpris-par-la-legerete-avec-laquelle-les-operateurs-de-reseaux-sociaux-apprehendent-le-terrorisme-1008472.html

Jean-Frédéric POISSON Président de la commission chargée de combattre ...........les moyens de Daech.     "Aujourd’hui mercredi 20 juillet, j’ai remis, avec le rapporteur Kader Arif, le rapport de la mission d’information sur les moyens de Daech que j’ai présidée à M. Claude Bartolone, Président de l’Assemblée nationale."Le rapport est accessible sur le lien suivant : http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-info/i3964-tI.asp

Jean-Frédéric POISSON Président de la commission chargée de combattre ………..les moyens de Daech. « Aujourd’hui mercredi 20 juillet, j’ai remis, avec le rapporteur Kader Arif, le rapport de la mission d’information sur les moyens de Daech que j’ai présidée à M. Claude Bartolone, Président de l’Assemblée nationale. »Le rapport est accessible sur le lien suivant :
http://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-info/i3964-tI.asp

Concernant les moyens de Daech, Jean-Frédéric POISSON président de la commission chargée de les dénoncer et de faire des propositions pour y mettre fin, a rendu public quelques « Conclusions du rapport qu’il a remis à ce sujet hier à Claude Bartolone le Président de l’Assemblée nationale.

Parmi celles-ci, Jean-Frédéric POISSON alerte les pouvoirs public sur le manque cruel de personnel « affecté[…] à la surveillance et la suppression des comptes signalés sur les réseaux sociaux  » liés au terrorisme, et met clairement en cause « La manière dont les médias relaient les attentats » laquelle selon lui « doit également être abordée, pour qu’ils ne soient pas vecteurs de propagande pour Daech ». En l’occurrence, il trouve « …intolérable qu’un journal francilien ait fait sa Une il y a quelques jours en présentant le tueur de Nice souriant, bronzé, presque sympathique ! »

« La guerre – qu’on peut désormais nommer comme tel sans que le propos soit considéré comme exagéré ou outrancier – n’est pas finie… », met-il chacun en demeure de bien se garder d’oublier .