ne vous méprenez pas !

"POUR ALLER NI VITE, NI LENTEMENT, MAIS DROIT…"

La voie du contre-courant au néolibéralisme la plus sûre


Qu’il soit plus ou moins effréné, le néolibéralisme reste une impasse….

«Si tous les courants descendants mènent aux mêmes mers, tous les courants ascendants ne mènent pas aux mêmes Monts… reste encore à choisir celui d’entre eux dont l’ascension est la plus nécessaire et souhaitable»

Nul besoin d’aller se fourrer dans un nouveau conditionnement de masse en 2017 à « la manière droite plurielle »! Et à quoi servirait de tempêter à tout rompre son opposition envers le néolibéralisme sans s’engager dans la voie la plus sûre?

Cette voie ne peut être que celle qui pourra garantir un équilibre satisfaisant entre l’économique et le social. Qu’à-t-on à faire par exemple de vouloir sauver notre système de santé (que le monde entier nous envie paraît-il) si ce qui va changer pour le sauver ne va pas pouvoir apporter le service qu’on doit en attendre ne serait-ce en raison de ce qu’il nous a coûté et nous coûtera encore?

De la politique comme ça, n’importe quel homme politique qui accède au pouvoir peut en faire autant. Comme de transformer le chômage de masse  par une paupérisation de masse du travail. Or, tout ce qui va dans ce sens n’est toujours que du néolibéralisme avec pour défaut un Etat tendant à devenir de moins en moins fort où il doit l’être et plus et de plus en plus fort où il doit l’être le moins ….

En résumé, puisque d’aller à contre-courant de «l’hégémonie néo-libérale(1)» il se doit pour sortir le pays des difficultés au plus tôt, qu’on s’y prenne de la façon la plus anadrome qui soit.

Face aux requins qui nous dévorent, cessons alors de nous comporter en « hommes-saumons »… Devenons des « saumons-hommes »…

Car si  tous les courants descendants mènent bien aux mêmes mers et tous les courants ascendants ne mènent pas aux mêmes Monts… et à choisir parmi les voies possibles celle qui serait la plus nécessaire et souhaitable, tous les Monts ne mènent pas où se trouver à l’abri des requins…

Saumhomme, un de mes pseudos sur internet…

À suivre…

 

Auteur : Michel BAUDE

Un ami de ... "tout rare et antique savoir"... Comme tout ce que je dis et écris par ailleurs, je tiens à préciser que je n’affirme ici que ce que je pense et je crois. Qu’on ne se méprenne donc pas sur la nature de mon activité de blogueur. Elle consiste principalement à sensibiliser un lectorat aux petits détails dont les effets négatifs dans le temps sont à l'origine des grands problèmes humains parce que justement ils ont la propriété de nous échapper et de nous embarrasser à la longue - soit, parce qu'ils nécessitent des remises en cause gênantes; soit, parce qu'ils sont difficiles à mettre en évidence et à faire accepter. Si pour autant, cette activité m'oblige de m'exprimer sur un ton assuré, je tiens à préciser aussi que jamais je n'ai prétendu avoir la science infuse, et ce n’est pas ni demain ni un autre jour que je vais commencer. C’est à chacun après de réagir, ici même sur nevousméprenezpas s’il le veut, comme il l’entend, pourvu que son opinion reflète sa pensée véritable et qu’il accepte la controverse objective qui suppose une volonté de concordance de vue avec autrui

Les commentaires sont fermés.