ne vous méprenez pas !

"POUR ALLER NI VITE, NI LENTEMENT, MAIS DROIT…"

Les médias ne font pas leur travail: la preuve!


Bien dit, moins bien dit! qu’importe! Les médias ne font pas leur travail qui n’est pas de s’approprier internet. Sur leur sites, les médias  « ferment  quasi jour après jour l’espace commentaire au pied de leurs articles » apprend-on dans la presse.

c’est Arnaud Mercier professeur (tenez-vous bien!) de communication politique à l’Institut Français de Presse et chercheur au CARISM*  de l’Université Panthéon-Assas grand spécialiste des médias interrogé par Alexis Feertchak qui le dit dans le Figaro Vox d’hier.

C’était au sujet des propos malveillants d’internautes qui alimenterait un réchauffement du climat sur internet qualifié par Laurent Ruquier de facho-sphère.

Ce, surtout depuis les primaires pendant lesquelles on a vu fleurir entre autre le nom d’oiseau de « Ali JUPPÉ » pour Alain JUPPÉ l’actuel maire de Bordeaux; puis maintenant celui de « Farid FILLON » pour François Fillon avec pour chacun d’eux la caricature picturale correspondante à l’effigie du français qui a capitulé sous la pression plus ou moins islamiste.

À la suite de quoi, je trouve que notre journaliste  Feertchak et ce professeur Arnaud Mercier, dans genre quant à eux plutôt trop bien rasés, glissent bien sur le petit jeu des médias dont le but inavoué n’est autre que grâce aux internautes qu’ils ont laissés pour certains d’entre eux délirer pendant des années après leur avoir bien mis à contribution financièrement veulent maintenant les mettre au pas à leur botte.

C’est d’ailleurs, le commentaire que je n’ai pas pu m’empêcher de faire au bas de leur article notamment en réponse à celui d’un certain benedict75 visiblement très remonté aussi contre eux, disant que : « C’est surtout la télévision qui est une « bobosphère ».
Sur Twitter, toutes les opinions peuvent s’exprimer, ce qui doit « faire drôle » à M. Ruquier, pseudo impertinent et parfait conformiste.»

Et moi d’ajouter : «BRAVO à « benedict75 »! Entièrement d’accord avec lui concernant son son point de vue sur Laurent Ruquier, la télévision-bobo et tout ce qui leur ressemble.

«Si en effet c’est honteux que des internautes – d’extrême droite ou pas(reste à vérifier) – propagent des images, propos malveillants et autres avec l’intention de nuire à la réputation et l’honneur de François Fillon, cela l’est tout autant de prétexter comme le font Laurent Ruquier dans Paris Match, Yann Moix et Vanessa Burggraf dans son émission «On n’est pas couché»… Qu’ils en fasse feu de tout bois contre tout ce qui ne bouge pas comme eux sur internet.

Et n’est pas moins honteux que de leur côté lexis Feertchak et Arnaud Mercier tout au long de cet article en rajoute par exemple en n’intervenant pas pour qu’on s’émeuve de ce que d’après eux des sites d’information profitent de ces débordements sporadiques pour encourager à la fermeture de « l’espace commentaire au pied de leurs articles » et les « zone » de type tweeter au lieu d’essayer d’apaiser les choses comme il se devrait.

Qu’ils prennent garde!

Ça pourrait finir mal… pour eux qui pourraient se voir fermer leurs grosses boîtes…».

Car enfin, sous couvert faute de pouvoir faire taire ce qui est à l’origine de ces débordements sans qu’on sache vraiment qui est réellement derrière – par les temps qui courent que n’est-il pas envisageable à près tout – faut-il faire taire du même coup tous ceux qui en dehors des médias et autres les dénoncent?

Non! Les médias ne font pas leur travail! S’ils le faisaient, jamais ils n’auraient mis les moyens dont ils disposent tels que le cinéma, la télévision mais aussi par certains côtés la presse et bientôt internet en état de servir d’écran au plus mauvais sens du terme ou de miroir sans tain. C-à-dire de moyen pour séparer les citoyens plus que pour leur donner la possibilité de s’informer. Nous serions depuis longtemps en mesure de suivre un schéma d’évolution en spirale externe opposé donc à celui que nous ne cessons pas de poursuivre en mouvement de spirale interne.

Ce, parce que les médias auraient alerté les citoyens et les politiques des danger que nous font courir ce qui se met en travers d’eux toujours et qui les empêche de travailler ensemble correctement. J’y reviendrai.

Auteur : Michel BAUDE

Un ami de ... "tout rare et antique savoir"... Comme tout ce que je dis et écris par ailleurs, je tiens à préciser que je n’affirme ici que ce que je pense et je crois. Qu’on ne se méprenne donc pas sur la nature de mon activité de blogueur. Elle consiste principalement à sensibiliser un lectorat aux petits détails dont les effets négatifs dans le temps sont à l'origine des grands problèmes humains parce que justement ils ont la propriété de nous échapper et de nous embarrasser à la longue - soit, parce qu'ils nécessitent des remises en cause gênantes; soit, parce qu'ils sont difficiles à mettre en évidence et à faire accepter. Si pour autant, cette activité m'oblige de m'exprimer sur un ton assuré, je tiens à préciser aussi que jamais je n'ai prétendu avoir la science infuse, et ce n’est pas ni demain ni un autre jour que je vais commencer. C’est à chacun après de réagir, ici même sur nevousméprenezpas s’il le veut, comme il l’entend, pourvu que son opinion reflète sa pensée véritable et qu’il accepte la controverse objective qui suppose une volonté de concordance de vue avec autrui

Les commentaires sont fermés.