ne vous méprenez pas !

"POUR ALLER NI VITE, NI LENTEMENT, MAIS DROIT…"

Macron a fait un discours de banquier devenu premier ministre et non de Président


Macron a fait un discours de banquier devenu premier ministre et non de Président et de chef-d’Etat. Rien de l’homme aussi compétent qu’on le dit donc pour exercer de telles fonctions. Avec lui, seul le primat de l’économie compte et non celui de l’équilibre entre l’économie et le social, entre la gauche et la droite.. tout est bon alors pourvu que l’économie prime donc sur le social.

C’est pourquoi tant de membres influents de la majorité-et-de-l’opposition le soutiennent parce que Macron celui devant qui ils s’inclinent par révérence et non prétendument car il serait le meilleur pour reprendre le pays en main ou autre « farines ». Il est surtout celui qui travestit le mieux l’impression de changement que les français espèrent en vain depuis des décennies. Il n’a de nouveau sur eux qu’une génération d’âge mais la génération d’idée est la-même. Et si ses orientations politiques diffèrent, ce n’est qu’en raison de considérations chronologiques. Macron n’est là que pour faire passer la politique menée jusqu’à présent au stade suivant qui ne peut être que différent…

Que veulent-ils « maintenant » ces braves gens qui n’ont fait que privilégier pendant 40 ans le primat du social sur l’économique qui a conduit à tous les phénomènes de masse du chômage, de l’échec scolaire et autre…

Ils veulent de l’excès inverse au-leur, c-à-dire dans lequel Macron s’apprête de nous faire tomber parce que, leurs visions dévoyées de la vie politique vont de pair…

D’un côté on a 40 ans de substrat politique… propice au primat social de l’économie qu »on a connu jusque-là; et de l’autre – avec Macron qui aurait pu s’appeler Bayrou, Barouin ou autre – on a le primat économique du Social.

Hé bien, il faut leur dire non! Car s’il est vrai que  «le leader d’En marche ! a dominé son adversaire sur les questions économiques», il n’est pas en mesure de répondre correctement aux attentes légitimes des français ni aux besoins vitaux de la France qui est nécessaire pour son redressement.

Auteur : Michel BAUDE

Un ami de ... "tout rare et antique savoir"... Comme tout ce que je dis et écris par ailleurs, je tiens à préciser que je n’affirme ici que ce que je pense et je crois. Qu’on ne se méprenne donc pas sur la nature de mon activité de blogueur. Elle consiste principalement à sensibiliser un lectorat aux petits détails dont les effets négatifs dans le temps sont à l'origine des grands problèmes humains parce que justement ils ont la propriété de nous échapper et de nous embarrasser à la longue - soit, parce qu'ils nécessitent des remises en cause gênantes; soit, parce qu'ils sont difficiles à mettre en évidence et à faire accepter. Si pour autant, cette activité m'oblige de m'exprimer sur un ton assuré, je tiens à préciser aussi que jamais je n'ai prétendu avoir la science infuse, et ce n’est pas ni demain ni un autre jour que je vais commencer. C’est à chacun après de réagir, ici même sur nevousméprenezpas s’il le veut, comme il l’entend, pourvu que son opinion reflète sa pensée véritable et qu’il accepte la controverse objective qui suppose une volonté de concordance de vue avec autrui

Les commentaires sont fermés.