ne vous méprenez pas !

"POUR ALLER NI VITE, NI LENTEMENT, MAIS DROIT…"

Que vaut l’appel à voter Macron de Alain Juppé?


Que vaut l’appel à voter Macron de Alain Juppé?

Il loue Macron pour son sang-froid paraît-il. Ce, pourtant, tandis que la politique du premier est en grande partie coresponsable de la politique en place, pendant que Macron dit la combattre.

Qu’est-ce qui les rapproche donc tant que ça alors, si ce n’est justement que leurs conceptions divergentes de la politique ont par contre en commun qu’elles reposent sur des principes de causalité et non sur des principes d’équilibre sans la prise en compte desquels on arrive à n’en pas douter à de tels paradoxes.

En outre, une politique digne de ce nom doit-elle faire autre chose précisément que de mettre en équilibre l’économie et le social de sorte qu’il y ait toujours une interaction bénéfique de l’une sur l’autre.

Quand Alain Juppé a-t-il soutenu des politiques basées sur des principes permettant un équilibre entre l’économique et le social alors qu’il ne peut pas ne pas être coresponsable de toutes celles qui ont conduit à des phénomènes de masse du chômage, de l’échec scolaire sans précédent.

Où Emmanuel Macron peut dire quant à lui que ce qu’il propose va dans ce sens alors que sa ligne politique est fondée sur le primat économique du social allant ainsi dans le droit fil de se que soutenait Hollande disant que le social devait être le moyen de l’économie et plus l’inverse.

Dans ces conditions c’est important de le rappeler, que vaut l’appel à voter en faveur de Macron de Alain Juppé: pas plus que celui de laisser à chacun surtout le soin de voter en son âme et conscience.

 

Auteur : Michel BAUDE

Un ami de ... "tout rare et antique savoir"... Comme tout ce que je dis et écris par ailleurs, je tiens à préciser que je n’affirme ici que ce que je pense et je crois. Qu’on ne se méprenne donc pas sur la nature de mon activité de blogueur. Elle consiste principalement à sensibiliser un lectorat aux petits détails dont les effets négatifs dans le temps sont à l'origine des grands problèmes humains parce que justement ils ont la propriété de nous échapper et de nous embarrasser à la longue - soit, parce qu'ils nécessitent des remises en cause gênantes; soit, parce qu'ils sont difficiles à mettre en évidence et à faire accepter. Si pour autant, cette activité m'oblige de m'exprimer sur un ton assuré, je tiens à préciser aussi que jamais je n'ai prétendu avoir la science infuse, et ce n’est pas ni demain ni un autre jour que je vais commencer. C’est à chacun après de réagir, ici même sur nevousméprenezpas s’il le veut, comme il l’entend, pourvu que son opinion reflète sa pensée véritable et qu’il accepte la controverse objective qui suppose une volonté de concordance de vue avec autrui

Les commentaires sont fermés.