ne vous méprenez pas !

"POUR ALLER NI VITE, NI LENTEMENT, MAIS DROIT…"

«changer ce qu’on ne doit pas accepter», c’est un impératif pour des hommes libres…


C’est l’aboutissement de plus de 40 ans de politique « umpsiforme » menée, de mandature de droite en mandature de gauche, par des partis de gouvernement dont l’exercice du pouvoir n’est plus alternatif qu’à travers des majorités qui se font et se défont de gré à gré en fonction des visées opportunistes d’une oligarchie.

« La démocratie est devenue le paillasson du pouvoir et l’otage d’un contre-pouvoir stérile, amorphe. Le peuple va ne devoir plus compter que sur lui ».

Il n’y a plus de représentation nationale digne de ce nom dans aucune Assemblée. Ce, d’autant plus que dans ce contexte de République bananière il n’y a plus non plus de contre-pouvoir que pour lui-même, si on en croie les échecs successifs de tous ceux qui s’en prévalent et qui ne font que battre l’estrade sans succès, nous tenant en otage d’élection en élection.; tout juste bons pour faire parler d’eux sur le dos de la précarité grandissante.

Quand le peuple va se réveiller, les yeux bien en face des trous devant ces réalités, qu’il comprendra enfin ce que veut dire changer ce qu’on ne doit pas accepter, c’est par lui que viendront les réformes dont le pays a besoin… Sans colère, sans violence, il fera plier les gouvernements…

Les syndicats, la prétendue relève, les intellectuels ont échoué. Le pouvoir Macron pourra aller se rhabiller. Il n’est là que parce que les précédents l’y ont mis et fera ce que le peuple lui dira de faire. Celui-ci aura pour lui tous les moyens de comprendre ce qu’il se passe, ce qu’il doit faire et comment il peut agir…

«changer ce qu’on ne doit pas accepter», c’est un impératif comme aller voter en conscience dimanche…

Auteur : Michel BAUDE

Un ami de ... "tout rare et antique savoir"... Comme tout ce que je dis et écris par ailleurs, je tiens à préciser que je n’affirme ici que ce que je pense et je crois. Qu’on ne se méprenne donc pas sur la nature de mon activité de blogueur. Elle consiste principalement à sensibiliser un lectorat aux petits détails dont les effets négatifs dans le temps sont à l'origine des grands problèmes humains parce que justement ils ont la propriété de nous échapper et de nous embarrasser à la longue - soit, parce qu'ils nécessitent des remises en cause gênantes; soit, parce qu'ils sont difficiles à mettre en évidence et à faire accepter. Si pour autant, cette activité m'oblige de m'exprimer sur un ton assuré, je tiens à préciser aussi que jamais je n'ai prétendu avoir la science infuse, et ce n’est pas ni demain ni un autre jour que je vais commencer. C’est à chacun après de réagir, ici même sur nevousméprenezpas s’il le veut, comme il l’entend, pourvu que son opinion reflète sa pensée véritable et qu’il accepte la controverse objective qui suppose une volonté de concordance de vue avec autrui

Les commentaires sont fermés.