ne vous méprenez pas !

"POUR ALLER NI VITE, NI LENTEMENT, MAIS DROIT…"

La comédie inhumaine du pouvoir économique, et le politique et social moribonds


 Prochain article sur nevousméprenezpas.com. «La comédie inhumaine du pouvoir économique, et le politique et le social moribonds»: ce ne sont pas là les ingrédients d’un mauvais scénario de politique fiction, c’est la réalité: la comédie du pouvoir qui se joue devant nous est bien inhumaine; elle est celle du pouvoir économique dont les auteurs, les producteurs, les régisseurs et les acteurs-vedette ne sont autres que ceux qui le détiennent depuis plus de quarante ans. Et les autres protagonistes se trouvent être le politique et le social moribonds. Mais comme au théâtre ou au cinéma, le sort des uns et des autres n’est jamais fixé une fois pour toute et un dénouement inattendu n’est pas exclu… Si d’ailleurs, à ses heures les plus sombres, notre Histoire a pu donner raison à Churchill quand il dît pour revigorer ses troupes que « le succès [alors nazi] n’est pas définitif », « l’échec [alors des alliés] n’est pas fatal, [mais que]c’est le courage de continuer qui compte », tout est loin d’être perdu pour le politique et le social: s’il sont à ce point moribonds, une issue heureuse est encore possible… Là-dessus, je vous propose de nous retrouver prochainement ici-même…  pour faire le point sur ces questions….

Auteur : Michel BAUDE

Un ami de ... "tout rare et antique savoir"... Comme tout ce que je dis et écris par ailleurs, je tiens à préciser que je n’affirme ici que ce que je pense et je crois. Qu’on ne se méprenne donc pas sur la nature de mon activité de blogueur. Elle consiste principalement à sensibiliser un lectorat aux petits détails dont les effets négatifs dans le temps sont à l'origine des grands problèmes humains parce que justement ils ont la propriété de nous échapper et de nous embarrasser à la longue - soit, parce qu'ils nécessitent des remises en cause gênantes; soit, parce qu'ils sont difficiles à mettre en évidence et à faire accepter. Si pour autant, cette activité m'oblige de m'exprimer sur un ton assuré, je tiens à préciser aussi que jamais je n'ai prétendu avoir la science infuse, et ce n’est pas ni demain ni un autre jour que je vais commencer. C’est à chacun après de réagir, ici même sur nevousméprenezpas s’il le veut, comme il l’entend, pourvu que son opinion reflète sa pensée véritable et qu’il accepte la controverse objective qui suppose une volonté de concordance de vue avec autrui

Les commentaires sont fermés.