ne vous méprenez pas !

"POUR ALLER NI VITE, NI LENTEMENT, MAIS DROIT…"

Plus personne ne doit « cliver » la société car le temps de la vraie démocratie est venu

Poster un commentaire


À quand la démocratie QUALITATIVE. Le temps n’a jamais été celui de la vraie démocratie. Jusqu’alors, il a pu être celui de l’invention/conception de la démocratie, de sa gestation ou celui de son enfantement et de son enfance ainsi que de son adolescence…

Mais à partir du moment où il n’a jamais été que celui de la démocratie quantitative, il n’a jamais été celui de la vraie démocratie qui est celui de sa maturité, celui de la démocratie qualitative.

Si celle-ci était advenue, il y aurait belle lurette que nous aurions résolu la plupart, pour ne pas dire tout le lot dans son entier, des grands problèmes humains et fini de voir la société se décomposer sous le coup de tous ceux qui la clivent avec tous les effets très négatifs que ça a sur la société toute entière, sur le rayonnement d’un pays…

Car là est le problème dont l’absence de démocratie qualitative est la cause. Car là aussi est la nature de ce problème: dans une démocratie quantitative, le pouvoir ne peut tomber que dans les mains de ceux qui  clivent la société parce qu’il faut bien expédier les affaires courantes et que de petits malins aussi qui savent tirer profit, puissance, de la situation pour ne pouvoir compter sur eux de rien pour que ça change.

Bien sûr va-t-il falloir maintenant préciser avec précaution les tenants  et aboutissants de tout ce qui va pouvoir permettre l’avènement de cette démocratie qualitative qui tarde à venir.

Mais le fait est là: plus personne ne doit cliver la société parce que, LE TEMPS DE LA VRAIE DÉMOCRATIE EST VENU…

Auteur : Michel BAUDE

Un ami de ... "tout rare et antique savoir"... Comme tout ce que je dis et écris par ailleurs, je tiens à préciser que je n’affirme ici que ce que je pense et je crois. Qu’on ne se méprenne donc pas sur la nature de mon activité de blogueur. Elle consiste principalement à sensibiliser un lectorat aux petits détails dont les effets négatifs dans le temps sont à l'origine des grands problèmes humains parce que justement ils ont la propriété de nous échapper et de nous embarrasser à la longue - soit, parce qu'ils nécessitent des remises en cause gênantes; soit, parce qu'ils sont difficiles à mettre en évidence et à faire accepter. Si pour autant, cette activité m'oblige de m'exprimer sur un ton assuré, je tiens à préciser aussi que jamais je n'ai prétendu avoir la science infuse, et ce n’est pas ni demain ni un autre jour que je vais commencer. C’est à chacun après de réagir, ici même sur nevousméprenezpas s’il le veut, comme il l’entend, pourvu que son opinion reflète sa pensée véritable et qu’il accepte la controverse objective qui suppose une volonté de concordance de vue avec autrui

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s