ne vous méprenez pas !

"POUR ALLER NI VITE, NI LENTEMENT, MAIS DROIT…"


Schiappa veut fixer le consentement sexuel à « 13 ou 15 ans »? Pourquoi pas à « 10 ou 12 » pendant qu’elle y est?

L a loi ne serait-elle plus d’abord du côté des plus vulnérables? Que souhaite Marlène Schiappa et le gouvernement qui parlent de fixer l’âge minimal de consentement sexuel à « 13 ou 15 ans »?

«À l’heure du progressisme « monopolaire », pourquoi ne pas le fixer à « 10 ou 12 ans, pendant qu’ils y sont?»

Car enfin, pourquoi, face au risque que se multiplient des cas de mineurs se trouvant exposés à la quête de chair fraîche à laquelle certains adultes semblent de plus en plus accrocs, pourquoi Schiappa parle-t-elle de fixer « l’âge minimal du consentement sexuel à 13 ou 15 ans »?

Puisque l’âge de la majorité sexuelle (de référence) est « actuellement » à 15 ans en France, « en référence à l’âge de la puberté », pourquoi ne pas fixée, alors, cet « âge minimal de consentement sexuel – n’est-ce pas un minimum – à 15 ans? Pourquoi pas à « 10 ou 12 ans pendant qu’ils y sont?

Veulent-ils assurer la protection des jeunes ou bien mettre à couvert ces adultes devant leurs responsabilités?