ne vous méprenez pas !

"POUR ALLER NI VITE, NI LENTEMENT, MAIS DROIT…"

Bonnes vacances, bon été!


Rendez-vous à la rentrée. Pour ma part, je la démarrerai sur une critique que je fais au pouvoir dans son ensemble par la manière par laquelle il a géré l’affaire Benalla.

On verra comment (certes très habillement), il a fait de cette affaire un moyen de polarisation des grands et nombreux mécontentements dont il est à l’origine sur le terrain de son choix: faire que tout converge essentiellement vers un duel entre La Rem et les Républicains.

En premier chef, pour les Européennes en 2019, ce qui fait que les Républicains tardent à dévoiler leur programme, prétextant qu’il est en cours d’élaboration. Ce qui est faux bien évidemment, le jeu étant entre eux et La Rem de ratisser le plus large possible chacun de leur côté pour ensuite additionner leurs forces sur le candidat le mieux placé de leurs troupes. Un classique umpsiforme…

Bonne vacances et bon été en attendant!

Auteur : Michel BAUDE

Un ami de ... "tout rare et antique savoir"... Comme tout ce que je dis et écris par ailleurs, je tiens à préciser que je n’affirme ici que ce que je pense et je crois. Qu’on ne se méprenne donc pas sur la nature de mon activité de blogueur. Elle consiste principalement à sensibiliser un lectorat aux petits détails dont les effets négatifs dans le temps sont à l'origine des grands problèmes humains parce que justement ils ont la propriété de nous échapper et de nous embarrasser à la longue - soit, parce qu'ils nécessitent des remises en cause gênantes; soit, parce qu'ils sont difficiles à mettre en évidence et à faire accepter. Si pour autant, cette activité m'oblige de m'exprimer sur un ton assuré, je tiens à préciser aussi que jamais je n'ai prétendu avoir la science infuse, et ce n’est pas ni demain ni un autre jour que je vais commencer. C’est à chacun après de réagir, ici même sur nevousméprenezpas s’il le veut, comme il l’entend, pourvu que son opinion reflète sa pensée véritable et qu’il accepte la controverse objective qui suppose une volonté de concordance de vue avec autrui

Les commentaires sont fermés.