ne vous méprenez pas !

"POUR ALLER NI VITE, NI LENTEMENT, MAIS DROIT…"


La réforme des retraites d’Edouard Philippe: un cadeau pour une petite minorité parmi les élites!

J’espère que les français verront que tout « universelle » que se veut cette retraite avec cette réforme, tout ceci ne repose que sur de la magie du verbe; ce vocable radieux masquant une réalité bien plus sombre où les conditions dans lesquelles se ferait l’allongement de l’âge de départ à la retraite n’aurait rien de réjouissant.

Cet allongement irait croissant au gré et besoin des gouvernements devenant plus difficilement mis en demeure à faire de vraies réformes et pas seulement concernant la retraite. Car une telle réforme donne au pouvoir de se défausser totalement d’une responsabilité considérable qu’il n’a jamais assumé sur qui le peuple n’aurait plus alors aucun moyen de pression  pour le faire agir…

En gros, cette réforme ne serait supportable que pour ceux qui se trouvent bien à leur travail et ne vise qu’à exploiter le côté égoïste de l’homme qui veut laisser à l’autre de supporter les inconvénients des choses. Ce, ne profitant qu’à une petite minorité parmi les élites. C’est tout le problème. Et c’est là justement où il n’agit pas depuis plus de 40 ans. Et ça continue…

Rien n’est fait ou si peu pour que les gens soit bien à leur travail, dans leurs études, leur milieu social, leur famille, pour qu’ils aient des perspectives d’avenir viables…

Cette réforme n’est que mystification, sophistication, elle mettrait un énorme couvercle sur une situation appelant des mesures qui encouragent les ayant-droits à la retraite à un recul de l’âge de départ volontaire et non imposé par un pouvoir à même de vouer le social à toutes les fins inimaginables de non-recevoir…