ne vous méprenez pas !

"POUR ALLER NI VITE, NI LENTEMENT, MAIS DROIT…"

FratelliTutti, une encyclique qui nous appelle à réfléchir sur ce qu’on doit changer et accepter…

Poster un commentaire


S’il y a vraiment une critique à adresser au pape, c’est à toute l’humanité, comme à toute la pensée moderne qui l’anime depuis environ 1000 ans, qu’il faut la faire. Qu’elle soit orientale ou occidentale, toute la mentalité qui va avec notre pensée moderne est à revoir.

L’être humain est ainsi fait. C’est la pensée, et la mentalité qui l’anime, qui régissent l’action; et c’est l’action qui régit le monde. Si notre pensée ou notre mentalité est bonne, notre action est bonne. Si elle est mauvaise, notre action est mauvaise. Et si elle n’est plus assez bonne parce qu’elle correspond à la fin d’un cycle de notre évolution, notre pensée, notre mentalité n’est plus assez bonne.

C’est là le stade où nous en sommes. C’est alors le stade le plus difficile parce que c’est celui où nous avons beaucoup de certitudes très ancrées en nous et auxquelles nous sommes de ce fait très attachées et qu’il va falloir pour la plupart d’entre elles remettre en cause; jeter ce qui est à jeter et garder ce qui est à garder.

Nous sommes au bout d’un de ces cycles d’évolution de nos connaissances, de notre mentalité, un cycle qui peut durer mille ans, mille ayant une valeur de temps indéfinie mais d’évolution en revanche très précise qu’on doit acquérir comme condition pour parvenir au cycle suivant.

Pour situer un peu les choses, disons dans un premier temps que dans l’ordre des quatre dimensions de notre évolution les 2 cycles correspondant à celle de la longueur et de largeur sont déjà passé, celle de la hauteur arrive à son terme et qu’il ne nous reste plus maintenant qu’à passer le cap de la profondeur… Ça ne peut pas se faire du jour au lendemain et il va y avoir toute une pensée à élaborer pour en arriver là…

Bien sûr, je reviendrai sur ce sujet autant de fois que j’aurai des éléments nouveaux et intéressants à présenter, mais s’agissant de cette encyclique Fratelli Tutti, si je peux dire à quel type de pensée elle nous amène et à quelle action elle nous conduit, c’est de changer ce qu’on ne doit plus accepter et d’accepter ce qu’on ne doit pas changer parce que nous sommes tous appelés à nous montrer le plus tôt possible plus soucieux et moins sourcilleux les uns envers les autres…  

Auteur : Michel BAUDE

Un ami de ... "tout rare et antique savoir"... Comme tout ce que je dis et écris par ailleurs, je tiens à préciser que je n’affirme ici que ce que je pense et je crois. Qu’on ne se méprenne donc pas sur la nature de mon activité de blogueur. Elle consiste principalement à sensibiliser un lectorat aux petits détails dont les effets négatifs dans le temps sont à l'origine des grands problèmes humains parce que justement ils ont la propriété de nous échapper et de nous embarrasser à la longue - soit, parce qu'ils nécessitent des remises en cause gênantes; soit, parce qu'ils sont difficiles à mettre en évidence et à faire accepter. Si pour autant, cette activité m'oblige de m'exprimer sur un ton assuré, je tiens à préciser aussi que jamais je n'ai prétendu avoir la science infuse, et ce n’est pas ni demain ni un autre jour que je vais commencer. C’est à chacun après de réagir, ici même sur nevousméprenezpas s’il le veut, comme il l’entend, pourvu que son opinion reflète sa pensée véritable et qu’il accepte la controverse objective qui suppose une volonté de concordance de vue avec autrui

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s