ne vous méprenez pas !

"POUR ALLER NI VITE, NI LENTEMENT, MAIS DROIT…"


Poster un commentaire

«La crise sanitaire a ressuscité le père» (hélas!) dans ce qu’a de plus rétrograde l’autorité

Si Jean Paul Mialet peut dire que la crise sanitaire «a ressuscité le père sous la forme de l’État», que ce soit pour ne pas dire qu’elle a ressuscité « le pire », le pire des pères: le père du feu qui vient dont de Gaulle voulait préserver les français de ses ravages en instituant l’élection du président de la République au suffrage universel pour que ce soit eux qui aient le contrôle de la vie politique et non les experts, lequel contrôle échappera aux citoyens quand ce feu qui vient sera sur eux pour le leur enlever.

Ce qui leur arrivera très bientôt par plus d’1/2 siècle de mode de gouvernance sous 2 cultures de l’excuse aussi opposées l’une que l’autre pour déjouer la souveraineté du peuple … et à terme la lui enlever… s’ils laissent ceux qui dirigent l’université depuis plus d’1/2 siècle continuer ce projet funeste. Ce sont eux les pyromanes de notre souveraineté. Et oui, quand ce feu qui vient sera sur eux il sera trop tard…

Ce sont eux qui dirigent l’école, la presse, le Parlement, l’exécutif, le législatif, les régions, les Départements, les Municipalités, la Police, la Justice, l’Armée… Ce sont eux qui divisent le peuple contre lui-même pour les asservir. Je dis qu’il l’asservira d’abord parce que c’est déjà le cas, mais c’est pour dire surtout qu’il n’en sortira rien de bon…

Et si Jean-Paul Mialet peut dire que «La crise sanitaire a ressuscité le père» ce ne peut être comme on vient de le voir dans ce que l’autorité a de plus rétrograde… Parce que même la science et a fortiori la science doit être contrôlée par le peuple. Et puis, un scientifique doit n’être rien de moins ni de plus qu’un citoyen comme les autres…