ne vous méprenez pas !

"POUR ALLER NI VITE, NI LENTEMENT, MAIS DROIT…"

Passe sanitaire: ne laissons pas les médecins de Molière de la politique nous circonvenir

Poster un commentaire


Désolé J-É Schoettl*! Le mépris de l’intérêt général se trouve chez ceux qui tiennent et aiment à se faire remarquer moins par l’ouverture de leur esprit pour le respect des libertés fondamentales que par l’ardeur de leurs passions pour « l’ésotérisme de la langue des technocrates, parfois savamment entretenu pour forcer le respect et [toujours pour] imposer la décision, comme l’ont toujours fait, tous les Diafoirus de l’économie et de la politique (Jacques Claret Professeur de lettres, auteur d’ouvrages publiés notamment aux éditions des Presses Universitaires de France) ».

Qu’on puisse dire que «L’intérêt général a aussi ses droits», n’autorise pas que «Le passe sanitaire [fasse courir un] danger pour les libertés». Car, si «L’intérêt général a aussi ses droits», ceux-ci s’arrêtent où commencent ceux qui reviennent aux libertés fondamentales comme de pouvoir que chacun puisse décider personnellement de la façon qu’il a de rendre témoignage à lui-même du bien et du mal qu’il fait. Surtout sur des sujets -comme ce qui relève ou non de l’intérêt général- et qui touchent donc à la vérité que ne possèdent pas plus ceux qui occupent la position la plus élevée que ceux qui se situent à un rang inférieur.

*Désolé! face à ce que dit dans le Figaro Vox Société du 02 08 2021 Jean-Éric Schoettl ancien secrétaire général du Conseil constitutionnel de 1997 à 2007

Auteur : Michel BAUDE

Un ami de ... "tout rare et antique savoir"... Comme tout ce que je dis et écris par ailleurs, je tiens à préciser que je n’affirme ici que ce que je pense et je crois. Qu’on ne se méprenne donc pas sur la nature de mon activité de blogueur. Elle consiste principalement à sensibiliser un lectorat aux petits détails dont les effets négatifs dans le temps sont à l'origine des grands problèmes humains parce que justement ils ont la propriété de nous échapper et de nous embarrasser à la longue - soit, parce qu'ils nécessitent des remises en cause gênantes; soit, parce qu'ils sont difficiles à mettre en évidence et à faire accepter. Si pour autant, cette activité m'oblige de m'exprimer sur un ton assuré, je tiens à préciser aussi que jamais je n'ai prétendu avoir la science infuse, et ce n’est pas ni demain ni un autre jour que je vais commencer. C’est à chacun après de réagir, ici même sur nevousméprenezpas s’il le veut, comme il l’entend, pourvu que son opinion reflète sa pensée véritable et qu’il accepte la controverse objective qui suppose une volonté de concordance de vue avec autrui

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s